Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les plages prises d’assaut

Les Casablancais en quête de fraîcheur en ces temps de canicule




Les plages prises d’assaut
En ces temps de canicule, les plages d'Aïn Diab, Sidi Rahal ou encore Tamariss ne désemplissent pas, devenant de véritables refuges pour les Casablancais et touristes en quête d'un peu de fraîcheur.
En cette période estivale, la majorité des Casablancais optent pour la plage afin d’assouvir leur envie de fraîcheur et de détente. Baignades, bronzage, sports et jeux sont les mots d’ordre dans ces espaces qui accueillent chaque jour des milliers de personnes.
De l’avis d'Ahmed Bichri, retraité de l’OCP, nombre de familles optent pour la mer pour permettre à leurs enfants de profiter des plaisirs de la baignade.
Pour M. Bichri, c’est bel et bien la plage qui permet d'échapper à la chaleur étouffante qui règne ces derniers jours dans cette partie du pays atteignant parfois des pics historiques.
Il fait remarquer que les plages sont aussi une destination prisée par plusieurs familles venues d’autres villes du Royaume ainsi que par les Marocains résidant à l’étranger de retour au pays.
Les plages accueillent aussi bien les amateurs des différents sports nautiques que ceux du jogging, de la marche et du football, sans oublier les baigneurs ou tout simplement les amoureux de la nature qui profitent de la beauté du paysage qu'offrent les côtes atlantiques.
Face à la forte affluence que connaissent les plages de la métropole, les autorités locales ont mobilisé des moyens importants pour assurer le confort et la sécurité des visiteurs. Les services de sécurité ainsi que les agents de la Protection civile sont déployés tout le long des plages casablancaises pour veiller au grain.
D’autres personnes préfèrent le cadre paisible qu'offre la forêt de Bouskoura, pour admirer la verdure et profiter de la douceur de son climat. C’est le cas pour Mouna Meysour, une fervente amoureuse des espaces forestiers.
« Depuis 5 ans, j’accompagne mes enfants et mon mari à cette forêt. Entre barbecues et jeux de table, on ne voit pas le temps passer », indique-t-elle à la MAP.
« Dans une ville comme Casablanca, rien de tel que de prendre une bonne bouffée d’oxygène à Bouskoura pour recharger les batteries », ajoute Mme Meysour.
Le soir, ce sont les cafés et les restaurants bordant la côte casablancaise qui prennent le relais. Une affluence qui ne passe pas inaperçue auprès des propriétaires des lieux qui rivalisent d’idées pour attirer le plus grand nombre de personnes.
« Nos revenus augmentent de près de 50% pendant l’été, et le soir on affiche souvent complet », nous confie Ali Mahjoub, restaurateur à Aïn Diab.
« En été, on programme souvent des soirées avec des stars connues de la musique et même nos menus sont revisités pour offrir aux clients des repas adaptés à ces temps de forte chaleur», ajoute-t-il.
En attendant la fin des vacances d’été et le retour au travail ou aux bancs des écoles, et avec la poursuite de la canicule au Maroc, les plages s'avèrent être l'endroit idéal pour savourer des moments de fraîcheur et de détente au sein de la nature, loin du train-train quotidien qui caractérise les autres mois de l'année.

Jeudi 25 Août 2016

Lu 1087 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs