Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les nouveaux programmes de l'UE pour l'enseignement supérieur exposés à Rabat

Rencontre euro-méditerranéenne sur la coopération universitaire et la recherche




L’Université Mohammed V de Rabat abrite une rencontre euro-méditerranéenne sur la coopération universitaire et la recherche consacrée aux nouveaux programmes de l'Union européenne pour l'enseignement supérieur (Erasmus+) et la recherche et innovation (Horizon 2020).
Plus de 120 participants issus du monde universitaire et de la recherche au Maroc, des représentants de la Tunisie, de la Libye et de la Turquie ainsi qu'une vingtaine d’experts européens prennent part à cette rencontre de deux jours (du 16 au 17 novembre courant) qui promeut les opportunités européennes et renforce les synergies entre les pays de l'UE et ceux du Sud de la Méditerranée. Notamment avec le Maroc qui fait figure de partenaire privilégié dans le domaine de la coopération universitaire et de la recherche, soulignent les organisateurs.
Il est à souligner que le Royaume-Uni, avec le British Council, est l'invité d'honneur de cette rencontre organisée par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Formation des cadres, la Commission européenne, la Délégation de l’Union européenne au Maroc, le Bureau national Erasmus+ ainsi que le British Council du Maroc. La présence d’universités britanniques à ce rendez-vous vise justement à «renforcer les réseaux avec les universités marocaines, et à promouvoir la soumission de projets communs dans le cadre des programmes européens», indiquent les organisateurs dans un communiqué.
Ce rendez-vous est l’occasion d’échanger sur «les possibilités accrues pour la mobilité des étudiants, doctorants, enseignants et personnel administratif des universités à savoir que l'on compte déjà plus de 1.000 mobilités au Maroc pour l'année 2015, ainsi que l'augmentation importante du budget pour le renforcement des capacités institutionnelles des universités (réformes structurelles et mise en place de nouveaux curricula)», assure-t-on.
Cette rencontre est aussi l’occasion pour les participants d’évoquer les opportunités offertes par les «actions Jean Monnet» dans le cadre d'Erasmus+, portant sur les études européennes, soulignent les organisateurs, précisant qu’au cours de ces échanges «l'accent sera mis sur l'importance de la connaissance du fonctionnement de l'Union européenne et de ses institutions, autant pour le monde professionnel que pour les citoyens». A propos de «Horizon 2020», le grand programme de soutien à la recherche et à l'innovation de l'UE, les organisateurs indiquent qu’il sera précisé lors de cette rencontre l'augmentation de la participation des pays tiers afin de renforcer la coopération internationale dans le domaine, ainsi que la stratégie internationale, les appels à candidature en cours et les informations spécifiques pour accéder aux financements.
 

Alain Bouithy
Mardi 17 Novembre 2015

Lu 648 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs