Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les joueurs du WAC ont repris le chemin des entraînements




Les joueurs du WAC  ont repris le chemin  des entraînements
Il a fallu taper du poing sur la table pour faire entendre leurs revendications. La grève observée mardi par les joueurs wydadis n’a duré que le temps d’une journée pour que tout rentre dans l’ordre. Ces derniers avaient estimé qu’il était temps de passer à l’acte, refusant de s’entraîner afin d’attirer l’attention des dirigeants du club sur leurs doléances qui concernent des primes de signature et des salaires.
Un débrayage en ce moment de la saison n’est pas du tout bon pour le club qui aspire à aborder la deuxième moitié du championnat sur de bonnes bases, tant que l’équipe fait partie des sérieux prétendants pour la consécration finale. Ainsi, le président du club, Abdelilah El Akram n’a pas laissé traîner les choses, invitant les cadres de l’équipe, Nadir Lamyaghri, Younès Mankari, Mohamed Berrabeh, Youssef Rabeh et Jamal Allioui, à une réunion en présence du coach, Zaki Baddou.
Si le président du club avait menacé dans un premier temps de jeter l’éponge, il n’a pas tardé à retrouver sa sérénité pour reprendre les discussions avec les joueurs et leur faire de nouvelles promesses.
Les joueurs tout en n’étant pas des candides ont voulu croire aux offres d’Abdelilah El Akram pour ne pas envenimer la situation. D’autant plus que ces derniers ont indiqué que s’ils avaient décidé d’observer une grève au courant de la semaine et non pas le jour du match, c’est juste pour attirer l’attention des dirigeants.    
Dans une déclaration à la station «Radiomars», rapportée par le site wydadnews.com, Baddou Zaki a fait savoir que « les problèmes que connaissent les joueurs existent dans tous les clubs. Le WAC n’est pas le seul à avoir des problèmes à payer ses joueurs et de toute manière, les joueurs finiront bien par être payés, ils ont des contrats qui les protègent contre cela et mes joueurs en sont conscients». Et d’ajouter : « Il n’y a pas d’inquiétudes à avoir, mes joueurs ont montré qu’ils étaient matures et reviendront travailler demain».
Autrement dit hier jeudi, jour où devait être organisé en soirée un dîner pour dissiper les malentendus et tracer une feuille de route pour régler l’ensemble des problèmes financiers en suspens. Pour rappel, le Wydad affrontera ce dimanche au stade Mimoun El Arsi à Al Hoceima le Chabab local pour le compte de la 19ème journée du championnat Pro Elite 1. A propos de cette confrontation, l’entraîneur des Rouges a déclaré audit site que « chaque match est différent. Je sais que le WAC n’est jamais parvenu à s’imposer à Al Hoceima mais notre mission est de mettre un terme à l’invincibilité du CRA à domicile, sinon comment aspirer au titre de champion si l’on est pas capables de relever de tels défis ? »
Le WAC occupe la troisième place avec un total de 35 points, soit trois longueurs de retard sur l’AS.FAR, deuxième, et quatre sur le Raja, leader.

Mohamed Bouarab
Jeudi 28 Février 2013

Lu 931 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs