Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les habitants de Lahraït vont accéder à de nouveaux logements : Le dernier bidonville de Dakhla bientôt éradiqué




Les habitants de Lahraït vont accéder à de nouveaux logements : Le dernier bidonville de Dakhla bientôt éradiqué
Quelque mois après l'achèvement des opérations de recasement de l'ensemble des 3.106 ménages des campements Al-Wahda à Dakhla, c’est au tour des résidents du bidonville de Lahraït d'accéder à de nouveaux logements dans le cadre d'une vision globale visant l'amélioration des conditions de vie de toutes les catégories sociales.
Ainsi, il a été procédé à une première opération de démolition de baraques de Lahraït, officialisant ainsi le  lancement effectif des opérations de recasement des habitants de ce bidonville qui constitue  le dernier groupement d'habitations insalubres à Dakhla et dont la démolition offrira  au chef-lieu de la Région d’Oued-Eddahab-Lagouira le label  "ville sans bidonvilles".
L’opération de relogement des habitants de Lahrait s'est déroulée en présence du secrétaire d'Etat chargé du Développement territorial, Abdeslam Al Mesbahi, du wali de la Région d’Oued-Eddahab-Lagouira, des élus, des responsables du secteur de l'Habitat, des acteurs locaux et des représentants de la population. Initié dans le cadre du nouveau programme de l'habitat et de l'urbanisme de la Région de Oued Eddahab-Lagouira, le recasement des habitants de Lahrait  couronne  les efforts consentis par l'ensemble des partenaires locaux pour pallier les dysfonctionnements constatés
Ce recasement a, également, pour ambition  de doter les différents centres d’équipements et infrastructures nécessaires et de mettre en valeur  toutes les potentialités locales ainsi que les facteurs d'attractivité de la région pour renforcer son essor socio-économique.
La ville de Dakhla dont  le projet de développement urbain (PDU) d'un coût de 300 millions de dirhams, étalé sur une durée de trois ans (2009/2012), vise l'éradication des quartiers insalubres, l'assainissement solide et liquide de la ville, outre la mise à niveau de la ville  et sa requalification, en vue de consolider son positionnement en tant que ville à vocation touristique.
La première tranche de l'opération de recasement de Lahrait concerne 206 ménages, qui ont bénéficié de lots de terrain aménagés d'une superficie variant entre 73,5 et 98 m2 au terme d'un tirage au sort organisée la semaine dernière. Des opérations similaires de tirage au sort suivront et permettront l'attribution des lots de terrain, d’une manière satisfaisant à tous les habitants de Lahraït, qui se composent de 1.998 ménages dont le relogement est prévu sur une superficie de 50 hectares dans le cadre des opérations d'auto-construction des lotissements Nahda et Al-Wahda.
Nécessitant une enveloppe budgétaire estimée à 78 millions de DH, le recasement des habitants de Lahrait au sein d'un lotissement aménagé d'une superficie d'environ 48 hectares, s'inscrit dans le cadre du nouveau programme d'habitat de Dakhla, qui a déjà permis le recasement de l'ensemble des familles (3.106) résidant dans les camps Al-Wahda pour un budget de 201,2 millions de DH au sein d'un lotissement équipé de 81 ha, soit un budget global de 280 millions de DH pour des lotissement viabilisés de 129 Ha, selon des données fournies par l'inspecteur de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'Espace au sein de la région.
Lancé en avril 2008, le nouveau programme de l'habitat et de l'urbanisme a, pour objectifs, entre autres, de garantir un logement décent aux différentes catégories sociales de la région et d'éradiquer l'habitat insalubre conformément aux objectifs et aux programmes de l'Initiative nationale pour le développement humain.

Ahmadou El-Katab
Jeudi 31 Décembre 2009

Lu 616 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs