Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les enseignants s’offrent une web radio communautaire

Une tribune d’expression libre et de débats constructifs




Les enseignants s’offrent  une web radio communautaire
Les enseignants auront désormais leur web radio communautaire. Le projet a été lancé récemment par la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, en partenariat avec l’Association Dafatir pour l’éducation et la formation. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat signée entre les deux parties à Rabat. Son objectif principal est de renforcer la communication entre les membres de la famille de l’enseignement  et ce, à travers plusieurs projets. Parallèlement à la signature de la convention,  la Fondation a organisé une table-ronde sous le thème : “Rôle des médias communautaires dans le développement des savoirs.” Celle-ci a réuni de nombreux intervenants spécialistes en médias communautaires et des chercheurs en journalisme. Les participants ont mis l’accent sur l’intérêt que représente cette catégorie de médias. 
Qu’en est-il en fait  de cette radio ? Elle est faite pour et par les enseignants. Une façon pour eux de s’informer, d’écouter et de valoriser leurs compétences. Elle tend ainsi à renforcer leurs capacités pédagogiques et personnelles et à développer l’action sociale auprès de la communauté des enseignants et leurs familles. De ce fait,  une tribune d’expression libre et de débats constructifs leur est offerte à même de promouvoir l’art et la culture. Quant à la  grille des programmes, elle contiendra des rencontres-débats, des formations et des émissions culturelles. La direction centrale de la radio sera hébergée à la Fondation Mohammed VI  et des correspondants officieront dans  toutes les régions du Maroc.  Ses émissions seront diffusées quotidiennement en arabe, français et, éventuellement, en amazigh. Pour les populations rurales, qui vivent dans des zones difficilement accessibles, ces radios peuvent constituer une opportunité d’accès à l’éducation, à l’expression personnelle et à la communication. 
Il faut rappeler toutefois qu’au Maroc, la loi audiovisuelle ne permet pas aux radios associatives d’émettre sur les ondes hertziennes. L’Internet demeure le seul média libre qui permet de surmonter cette restriction et de donner une visibilité aux actions associatives, ainsi qu’aux principes défendus par ces dernières. Ce qui est loin d’être le cas ailleurs. En effet, nées en Amérique latine dans les années 1950, développées en Europe dans les années 1960 et 1970, les radios communautaires sont aujourd’hui reconnues légalement dans plus de cent pays à travers les cinq continents. Dans le champ médiatique national, à côté des médias publics et privés, elles s’affirment comme un vecteur complémentaire ayant des missions et fonctions liées au renforcement  des liens et de la  cohésion sociale. D’ailleurs l’Unesco considère la présence de radios communautaires « comme un signe de pluralisme médiatique, de diversité des contenus et de représentation des différents groupes et intérêts d’une société. Les radios communautaires encouragent des dialogues ouverts, une transparence locale et constituent une voix pour les sans-voix». 

N. Mounir
Mardi 3 Juin 2014

Lu 1041 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs