Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les dromadaires côtoient les estivants sur la plage d’Essaouira

Chiens, dromadaires, chevaux et quads pertubent la quiétude des estivants




Scandaleuse, inquiétante et anarchique ! C’est le moins que l’on puisse dire de l’image de désolation qui règne sur la plage d’Essaouira. Et pour cause, celle-ci est prise d’assaut, depuis plusieurs années, par des dromadaires et des chevaux.
Plusieurs dizaines de ces aminaux, appartenant aux professionnels des randonnées touristiques, longent une large zone de la plage de Mogador à les estivants étouffent à cause des crottes.
« C’est devenu insupportable. Nous sommes devant un réel crime écologique commis au quotidien sans que personne n’y réagisse. La plage est envahie par les professionnels des randonnées qui sèment l’anarchie et polluent le sable. Nous sommes dans l’insécurité et l’insalubrité totale en présence de ce danger public », proteste un estivant marocain résidant en France.
Refusant toujours d’équiper leurs dromadaires et chevaux de  sacs à crottins, les professionnels touristiques se donnent toute la liberté sur une large zone de la plage sans se rendre compte de l’anarchie et de la pollution qu’ils causent depuis plusieurs années.
« J’ai failli être renversé, ainsi que mes enfants,  par deux chevaux excités. Je me suis retrouvé devant deux jeunes irresponsables qui se sont permis de laisser libres leurs animaux au milieu des estivants qui risquent, désormais, beaucoup. Comme vous pouvez le constater,  estivants et chevaux se baignent dans les mêmes eaux et partagent le même sable bourré de crottes», s’indigne le père d’une famille qui a failli être renversé par deux chevaux. Une scène immortalisée par « Libé » qui a aussi constaté la présence de quads conduits dangereusement par des jeunes indifférents à la sécurité des estivants.
« Les quads passent au milieu des estivants sans se soucier des dangers que cela représente. Il n’y a aucune organisation sur cette partie de la plage contrairement aux 800 mètres labélisés Pavillon Bleu », nous a réclamé un estivant indigné par l’anarchie qui règne sur cette partie de la plage d’Essaouira.
Outre les dromadaires, les chevaux et les quads, « Libé » a aussi constaté la présence de chiens dangereux sur plage. A l’instar d’un pitbull lâché par son propriétaire au milieu des estivants sans la moindre précaution.
Les mêmes problèmes sont aussi constatés sur la plage de Sidi Kaouki. Ici, les dromadaires et les chevaux vous accueillent à l’entrée de la plage, mais ce sont plutôt les estivants qui font l’exception.

Abdelali Khallad
Mercredi 24 Août 2016

Lu 1778 fois


1.Posté par Pegorier le 24/08/2016 22:38 (depuis mobile)
Contrairement à ce qui est indiqué dans cet article, les professionnels des randonnées équestres n'ont rien à voir avec ce problème. Ils travaillent bien loin de la foule au sud de la plage.
Les personnes concernées n'ont pas de société!!!

2.Posté par josette jacquet le 28/08/2016 20:28
Je trouve la présence de chameaux et de chevaux pittoresques, sympathiques, photogéniques ; j'en regrette simplement les excréments. Marrakech a résolu le problème avec les sacs aux fesses des animaux ; Essaouira devrait suivre. En revanche, je ne trouve pas du tout écologique la présence des quads!! ils sont polluants (je préfère la pollution du crottin qui peut être facilement résolu par le sac!!) que celle de ces quads bruyants, pétaradants, polluants, dangereux. Les chameliers sont des gens simples et pauvres qui viennent gagner quelques pièces au bord de la mer tandis que les propriétaires de quads peuvent rester sur le parking voitures tout près de l'Oc"an Vagabond pour faire leur publicité.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs