Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les données personnelles des enfants pas assez protégées sur Internet

Près de la moitié des sites et applications présentent des risques pour la vie privée des enfants




La vie privée des enfants et leurs données personnelles "ne sont pas suffisamment protégées", selon les résultats d'une campagne d'envergure internationale en la matière qui a connu la participation de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP).
Les résultats obtenus au terme de cette campagne, à l'échelle internationale, révèlent que 67% des sites et applications audités collectent les données personnelles des enfants et à peine 31% d'entre eux procurent un moyen pour limiter la collecte des données personnelles des enfants, selon un communiqué de la CNDP qui a pris part, pour la première fois, à ce projet initié par le groupe GPEN (Global Privacy Enforcement Network), un instrument de l'OCDE dédié à la protection de la vie privée.
Selon cette campagne réalisée en mai dernier sous l'appellation "Internet sweep day", 50% des sites et applications partagent les données avec des parties tierces, 22% collectent les numéros de téléphone des enfants et 23% leur permettent de communiquer des photos ou des vidéos. 58% des sites et applications sont susceptibles de diriger les enfants vers un autre site web, 24% permettent l'implication des parents dans leur utilisation par les enfants, tandis que 71% ne procurent pas de moyen pour effacer les données de l'utilisateur, a précisé la CNDP qui a contribué à ce projet international en auditant 55 sites web et applications nationaux et internationaux.
Globalement, 41% de sites et applications présentent, à des degrés divers, des risques pour la vie privée des enfants, "d'où l'urgence pour les autorités de protection des données personnelles de coopérer en vue d'une meilleure consécration des droits des personnes dans un monde globalisé", a souligné le communiqué.
A travers cette opération, la CNDP concentrera ses efforts sur l'accompagnement des éditeurs nationaux de sites et applications dans une démarche de mise en conformité avec la loi 09-08.
La commission va aussi renforcer la sensibilisation des parents aux risques encourus par l'utilisation de leurs enfants des sites web et applications mobiles et Internet, en les incitant à plus de vigilance et d'implication.
La campagne internationale, qui vise l'étude des risques liés à la protection des données personnelles des sites web et applications mobiles et Internet utilisés par les enfants, a réuni 29 autorités nationales afin d'examiner près de 1500 sites web et applications mobiles et Internet.

Mercredi 9 Septembre 2015

Lu 940 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs