Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les distributeurs de bonbonnes de gaz font marche arrière

Annulation de la grève




Les distributeurs de bonbonnes de gaz font marche arrière
Bonne nouvelle pour les ménages. Les distributeurs de bonbonnes de gaz ont décidé d’annuler la grève qu’ils préparaient pour la période allant du 18 au 21 juin afin de réclamer une augmentation de leur marge bénéficiaire, restée gelée depuis plus de 15 ans, a-t-on annoncé samedi 14 juin. 
Dans une déclaration à Libé, le président de l’Association des distributeurs des bonbonnes, Mohamed Benjelloun, assure que les ménages marocains auront donc la possibilité de s’approvisionner en gaz butane, du 18 au 21 juin, en toute quiétude. Dans ce sens, il nous a précisé qu’«il était difficile de convaincre les professionnels du secteur d’accepter cette décision de geler l’arrêt de la distribution de bombonnes prévue du 18 au 21 juin. «C’est une mission qui n’était pas du tout facile pour nous. Il nous a été difficile de convaincre les professionnels, surtout après le franc succès de la grève que nous avions organisée, les 4 et 5 juin», explique-t-il. Et d’ajouter : «Après cette grève de deux jours, on s’attendait à ce que le gouvernement réponde favorablement à nos doléances. Mais ce fut silence radio. On n’a rien vu venir. D’où notre décision de revenir à la charge et d’initier une nouvelle grève». 
Selon lui, l’Association avait décidé, il y a quelques jours, de suspendre la distribution de bonbonnes, du 18 au 21 juin, en raison de l’échec des tentatives qu’elle a faites pour renouer un dialogue responsable avec le gouvernement actuel. Après la grève de deux jours qui a connu, selon lui, un franc succès, les distributeurs de gaz butane se préparaient donc à observer un nouvel arrêt de leur activité à travers le Royaume. «Mais, poursuit notre interlocuteur, nous avons finalement décidé de geler cette décision, suite à notre réunion avec le wali du Grand Casablanca, Khalid Safir. Ce dernier nous a promis que le ministère de l’Intérieur s’engage à convaincre le gouvernement d’établir un dialogue sérieux avec les professionnels du secteur ». D’où l’annonce du gel de la décision de grève, décision diffusée, samedi 14 juin, dans un communiqué, parvenu à Libé. Cependant, le président de l’Association ne manque pas de prévenir que «si aucune réponse favorable n’est donnée par le gouvernement Benkirane, nous prévoyons d’observer d’autres grèves en signe de protestation».
Les principales revendications de l'Association des distributeurs de bonbonnes de gaz portent sur la révision de la réglementation du secteur ainsi que sur la revalorisation de la marge bénéficiaire accordée aux distributeurs, explique-t-on à l’association. Une marge gelée depuis plus de quinze ans, déplore  le président de l’Association. 

Naîma Cherii
Lundi 16 Juin 2014

Lu 806 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs