Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les dattes du Ramadan laissent à désirer

Une qualité à peine moyenne et des prix à la hausse




Les dattes du  Ramadan  laissent à désirer
Chaque année, à l’occasion du mois de Ramadan, les étals des marchands de gros de dattes à Derb Mila sont bien achalandés en dattes de différentes variétés. Les détaillants y viennent des quatre coins du pays pour passer leurs commandes à l’occasion de ce mois sacré. On y trouve de grandes quantités de produits provenant de plusieurs pays arabes, tels l’Egypte, l’Algérie, les Emirats arabes unis, l’Irak, l’Iran, la Turquie, la Tunisie, l’Algérie et même d’Israël emballés sous le nom d’un pays limitrophe.
La marchandise importée a beaucoup augmenté par rapport à l’année précédente, selon les grossistes de Derb Mila. «La production nationale a nettement baissé et ne peut donc couvrir la demande du marché. C’est ce qui explique, d’ailleurs, que le gros de notre marchandise vient de plusieurs pays», explique Rachid, un marchand. Et d‘ajouter : «Les commerçants de ce marché ne vendent que des dattes qu’ils ont stockées dans leurs frigos».
Cette année, une grande quantité de notre marchandise provient d’Egypte. «Le Royaume importait jusqu’à plus de 25 mille tonnes de la Tunisie (35 DH/kg). Mais cette année, les quantités provenant de ce pays ont beaucoup diminué, au profit de celles importées de l’Egypte qui ont nettement augmenté cette année. C’est ce qui explique qu’il y a aujourd’hui plus de dattes égyptiennes sur le marché national», souligne un grossiste. Ce dernier précise que «cela s’explique par le fait que le prix des dattes égyptiennes est moins élevé et reste à la portée des petites bourses. Les clients préfèrent les dattes provenant de ce pays pour leur prix allant de 9 à 15 dirhams. Même si la qualité de ces dattes n’est pas tellement bonne, on les préfère aux algériennes qui sont de très bonne qualité mais dont le prix reste relativement cher, soit 40 DH/kg.
Mais à Derb Mila, la production nationale garde aussi sa cote auprès de certains clients qui restent fidèles aux variétés produites au Maroc : «Lkhalt», «Mejhoul», «Jihel», «Boufagouss» ou encore « Aguellid », bref autant de variétés marocaines que l’on peut également  trouver en ce lieu qui a pu détrôner «Derb Omar», naguère considéré comme le plus grand marché national de dattes.
Ainsi, les produits les plus convoités et les plus demandés sont le «Jihel», selon un marchand originaire de Zagora. Pour les variétés marocaines, selon ce dernier,  «les prix de vente changent en fonction de la qualité. Les prix varient de 20 à 32 DH le kilo pour le «Jihel», de 20 à 50 DH pour le «Lkhalt», de 50 à 80 DH pour «Boufakous» et de 80 à 120 DH pour «Mejhoul». A noter que les dattes de Zagora et d’Errachidia sont très appréciées par nos clients».  
Mais sur les marchés de la métropole, on peut aussi trouver des dattes de contrebande dont le prix est nettement moins cher que les dattes égyptiennes. La qualité de ces dattes, qui passent par les frontières algériennes ou mauritaniennes, laisse beaucoup à désirer. C’est ce qui explique, d’ailleurs, que leur prix va de 5 à 6 DH le kilo, lance l’un des marchands que nous avons approché à Derb Mila, ce samedi 28 juin.
«L’affluence des visiteurs que ce lieu connaît au début du mois de Ramadan n’est pas la même que l’année précédente. Selon Rachid, un commerçant de dattes à Derb Mila, «les visiteurs sont peu nombreux. Pourtant, en pareille période de l’année, le marché grouille, habituellement, de clients qui viennent de toutes les villes pour s’approvisionner en dattes à l’occasion de Ramadan», tout en espérant que «les premiers jours de ce mois béni vont drainer des clients». 

Naîma Cherii
Mercredi 2 Juillet 2014

Lu 1275 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs