Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les charognards de la Toile / Je vais en boîte. Et après ?




Que n’a-t-on pas lu ou entendu comme ignominies en réaction à cet abject acte terroriste qui a frappé Istanbul à l’orée de l’an 2017?
L’insipidité, l’imbécillité, la bêtise a été d’autant plus insoutenable que ces vautours sans foi ni loi se sont trouvé un semblant de justification à leurs ignobles commentaires dans le fait qu’il y avait des  Marocaines parmi les victimes de l’attentat ayant visé la boîte stambouliote. Des femmes ? Marocaines qui plus est, n’ont rien à ficher dans un lieu aussi infâme, soutiennent les inquisiteurs-moralisateurs.
Tant il est vrai que dans leur tête désespérément creuse et leur imaginaire gravement atteint, la femme est faite pour être emmitouflée dans un niqab, aux ordres et caprices de son mâle de mari, de jour comme de nuit … sans qu’elle ait à rechigner à la besogne même quand son phallocentrique  de mâle décide de s’offrir une deuxième, une troisième ou une quatrième coépouse.
Voilà ce que l’on a gagné, nous autres Marocains, des nouvelles technologies et du Net. Les moins jeunes d’entre nous doivent se rappeler ce doux, ce beau Maroc qui était le nôtre durant les années 60, 70 voire 80 … Quand les apprentis wahhabistes ne nous avaient pas encore empoisonné l’existence. Quand le concept du quartier avait tout son sens. Quand le respect le plus total qui passait,  en premier, par le droit à la différence, régnait entre voisins et voisines, quand nos fêtes battaient le plein dans une mixité spontanée, naturelle et forcément noble.

   Je vais en boîte.
Et après ?


Quand les Marocaines et les Marocains réveillonnaient avec faste ou avec les moyens du bord, sans que cela les empêche de vaquer  par la suite à leurs occupations et à leurs prières. Sans que quelques démoniaques ne s’improvisent en donneurs de « leçons » ou en redresseurs de «torts».
Où en est-on, aujourd’hui, de tout cela ? Oser traiter des dames de prostituées juste parce qu’elles se trouvaient dans un lieu de spectacle, juste parce qu’elles avaient fait le choix de profiter de la vie, de la respirer à pleins poumons, c’est pour le moins criminel. Les énergumènes qui sont derrière ne diffèrent  en rien de ce tireur fou qui a fait des morts et des blessés par dizaines à Istanbul.
Il est grand temps de limiter les dégâts en éradiquant le mal. Il est grand temps de sévir dans un cadre légal soit dit en passant.
Un pourtant jeune, à ce qui paraît, a écrit et publié une abomination genre «La mort de ces putes vaut mieux que leur vie. Combien j’aurais aimé que toutes les putes de nationalité marocaine fassent l’objet d’une rafle, pour être jetées dans un four crématoire comme ce qu’a fait Hitler avec les Juifs».
Un aussi sinistre individu aurait-il échappé aux poursuites judiciaires sous une démocratie qui se respecte ?
Je dirais pour finir : Je vais en boîte et je vous em… !

Par Mohamed Benarbia
Vendredi 6 Janvier 2017

Lu 1876 fois


1.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 05/01/2017 18:45
Je retiens votre : ''Un aussi sinistre individu aurait-il échappé aux poursuites judiciaires sous une démocratie qui se respecte ? '' .
Et je demande aux nôtres de rendre justice en pénalisant ces extrêmes dépassements.

2.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 05/01/2017 20:16
LES PARTIS , représentants politiques des citoyens , les associations de même, se doivent de s'exprimer sur ce problème. Il touche à la dignité et au respect de gens . Ce au moment même où se finalise la composition du gouvernement pour appliquer les vertus de la démocratie .
IDEM pour les 2 '' Parlements'' , les organismes des oulémas et les khatibs du vendredi .
Merci de votre colère .

3.Posté par alicia le 18/01/2017 17:23
Les arabes occidentalises seront toujours d eternels serfs!

Je ne suis pas arabe, mais il est temps pour vous d arreter votre petit jeu de l occultation et la vision borgne!

Les sans couilles arabes corrompu se sont illustres ses decenies dans la plus grande médiocrité et la lâcheté! Nul ne peut le nier!
Le contraste est evidant entre un abdelkrim, un khaled Ibn Walid, et les arabes dociles du 21 siecles (c est comme compare le japon d avant, et les petites fiotes embourgesoises de notre epoque qui chialle pour pikatchu..rien a voir!)
Si ces derniers arabes occidentalises avait une once d humanité, et de bravoure et conscience ils auraient agit pour eviter que l irak sombre dans la guerre civile, et sous le coup du terrorisme imperialiste
Mais non la lachete a été plus forte et c est maintenant les mêmes bobos qui viennent s indigner des résultats de leur lâcheté (les sans couilles font des articles ou commentaires comme avec les petits syriens morts, alors que 364 kours dans l année ils en ont rien a fouttre du malheur de leur prochain)
Vous comprenez ainsi que votre petit monde n est plus si sure, quand ca frappe a vos portes, jamais quand c est loin, qu elle hypocrisie!
Je suis certains que si on lit toute vos interventions on notera le fossé qu il existe toujours, le bon vieux discours qui palit a son maitre..ou oups ses maitres car la servitude est grande (oui regardez plutot a quel point dans le monde arabe les dictatures ont des longs bras, vous etes a la fois sujet...et client, la plus grosse arnaque du siecle moi j appelle cela de la servitude!)

A mon humble avis l humanisme proné par l abbé pierre est plus musulman , que les preches des musulmans a temps partiels qui ne font que blablater sans rien comprendre et nuancer..Enfin musulmans, est un grand mot quand une grande partie ne prie pas , ce qui selon les textes en fait un non musulmans (les wajabites sont certes des idéologues et des policiens, mais les saouds sont comme ceux que vous adulez, ils instrumentalisent la religion pour gouverner..on verra si vous accepterez cette critique qui est une verite!

Ah oui la belle nostalgie du panarabisme identitaire, cette merde idéologique proche de l idéologie populiste ultra identitaire et influence par la pensée communiste..qui ont fait les beaux jours du monde arabe snif!
Ah choisir tel ou tel maitre, quel merveilleux destin d homme libre!
Que du mytho!
J invite les lecteurs a lire le maroc sous les Almohades, pour se rendre compte du degres mythologie nationaliste que certains zeles diffusent comme propagande
Celle que l on enseigne a l ecole, et vu que certains ne savent pas croiser des sources, bein ca aide beayucoup la propagande a prosperer (mais oui l histoire de la purete lol...comme chez les nazis, tout est pure blanc, c est tout le temps les mêmes conneries avec les trop nationalistes!)
La vous comprendrez le niveau de mensonge qu ont certains a mentir sur le passé
En vérite le Maghzen est toujours aussi actif, et il vient ici precher sa vassalité
Les maiytres sont toujours bon a sucer pour faire un peu d humour!
Bref rien a tirer de ce vomis, on vous a jamais entendu quand il etait question terrorisme a Bagdad, ou quand le terrorisme US ravagé l irak
Voila l hypocrisie humaine dans toute sa splendeur, les mêmes qui defendraient n importe qu elle dictature arabe ensuite

Simple questionnement , et il n y a pas besoin d etre musulman ...
C est quoi votre pseudo indignation, quand on sait que les petits bouregois de merde saouds et maghrebins vont faire la fete alors que des milliers de personnes se font massacrer a coté?
Moi j ai vu une athée pleurer pour eux, et j ai vu des maghrebins en avoir rien a fouttre!
Donc le pseudo humanisme des arabes de services, selon moi ne vaut même pas un poli de cul de facochere!

En verité l humanisme de philosophe comme Michel Onfray, ou d humaniste comme stephane Hessel brille bien plus!

Désole je ne crois pas a votre humanisme, mais en celui d homme de conscience!
Pour le reste , une fois de plus c est un faux debat hypocrite de ceux qui n assument pas de commetre des peche en islam
Et les athées se marrent de vos grands ecarts:!
Mohamed avait donc raison de citer dans l echatologie musulmane le faible niveau de certains arabes! On le constate de nos jours, de vrai soumis sans conscioence pret a tout pour de l argent!
Envoyez une belle lettre aux saouds, vous savez ceux que vous acceuillez et dont vous acceptez les milliards sans cette fois vous indigner!
La corruption est une discipline mondiale, mais au maroc jadis j ai pu constate que s etait une religion!:

C est drole de lire des pro dictateurs s indigner de la violence, alors que leur dictateur serait pret a user terrorisme politique contre leur propre population
La verité est amere je le sais, mais il faut vous arretiez vos petits jeu de l arabe docile qui repete ce que l occidentale lui dit dire (pourquoi choisir la copie , alors que le net est remplie d originale)

Et le blabla sur la religion, encore une hypocrisie
Tout le monde sait que vous vous en moquez!
Alors arretez!

Votre mythe du maroc qui a toujours etait tolerant est un mensonge ehonté!
Seulement pour le savoir il faut lire l histoire!Celle qu on vous enseignera pas
Salue pour moi la tour hassan 2, elle semble etre un heritage de la copie de daech au maroc jadis!
Allez raconte vos salade aux abruties qui gobent la propagande idéologique, les gens qui savent lire ne goberont pas vos demi verites!
La verite c est la majoritéé des pays sont des gros laches hypocrites, et tous sans exceptions sont des dictatures!
Revez pas trop..et ca se voit a l exterieur!

Les occidentaux ne vous demande pas de vous prostituez, mais d etre integre
Chose que beaucoup d arabe de service ne savent toujours pas faire!
C ets drole comment la mort de milliers enfants du terrorisme GI ne vous a jamais emu de la sorte, tous comme l embargo contre l irak a decimer des centaines de milliers d innocents
C est ca le terrorisme, celui que vous n osez pas critiquer

MIchel Onfray l a bien demontré, en vous lisant on a encore la version des arabes qui tremble et disent ce que son maitre veut entendre
A croire que même independant, y en a qui continuent a etre des soumis!

Humour noir, vous avez raison
C est bien connu en islam quand tu forniques, tu bois..et tu es egoiste, tu finis au paradis
Sutout quand tu laisses crever "ton frere" a cote en faisant la fete, comme les derniers des egoistes!
C est ca l humanité selojn vous? Pour moi non! Y en a qui ont pas d humanite, alors leuf faire hommage me semble etre de l hypocrisie!

C est drole comment certains tentent toujours de faire du concordisme
Le grand ecart religion, modernite, va donner lieu a un islam comme le christianisme qui voudra plus rien dire (depuis vatican 2)
Vous voyez bien que vos hypocrisies sont tel un sceau! Et vous continuez malgres que tous le monde le voit ( psst vous savez même non religieux, les gens savent lire, donc arretez vos hypocrisies!

Ca ressemble au prophetie musulmans sur l antechrist, y a le sceau du faux, de la tromperie, de l illusion!
Le bien devenant mal, le mal devenant bien..
Une personne serait la pire crapule qu il soit vous l honorez, car un jour elle a donner un centime pour faire comme dans le commerce s acheter une fausse image ethique
Les arabes sont perdu , une phrase de Mohamed, qui se confirme de nos jours vu ele manque d ethique , de morale, et la conscience qui manque a certains
Ca m etonne même plus que les nons musulmans , se comportent mieux que des musulmans en respectant plus l islam qu eux (c est drole cette même prophetie est enseigner dans la Bible...)

Voila donc inutile de faire dans l emotif, j ai toujours vu que les pires etaient ceux qui jouaient sur l emotif
Ce sont les pires, car instrumentalise des peines , des douleurs , pour faire commerce de leur ideologie
Daech le fait, vous le faites....donc excusez moi, mon espit me dicte de n ecouter ni l un ni l autre!

4.Posté par Mohamed le 22/01/2017 08:31
Le souvenir oublié de Zarathoustra Royaume de Nekour: Premier État du Maroc musulman Révoltes berbères contre la conquête arabo-musulmane Enigmatique principauté des hérétiques Berghouata Les Béni Midrar kharijites, fondateurs de Sijilmassa Les premiers idrissides étaient-ils chiites? Quand les Idrissides furent expulsés de Fès Origines maghrébines de l'empire fatimide La parenthèse oubliée des principautés zénètes Les gens du Ribat (Réformateurs almoravides et almohades) Au-delà de l’apport civilisationnel, la violence doctrinale Les Béni Ghania princes almoravides des îles Baléares Les autres «Mahdi», agitateurs politico-religieux et faux messies La marche vers l'ouest des bédouins Béni Hilal Les Mérinides. De la conquête politique à la conquête symbolique Mythique Andalousie: Liens et ruptures Peste noire, anarchie, Reconquista… Le temps des calamités Une femme dans l’histoire: al-Hurra, reine de Tétouan Effervescence maraboutique et toile complexe de la Jazouliya Débuts de la dynastie Saâdienne, soutiens et turbulences Montée vers le Nord des tribus sahariennes Face à l'empire ottoman: une totale indépendance? Autre regard sur les Sa’diens, victorieux de la bataille des Trois Rois et conquérants du Soudan Sous le signe du chaos: Quand Larache fut cédée aux Espagnols Principautés ethniques et religieuses et avènement des Alaouites L’armée d’esclaves noirs de Moulay Ismaïl et mises à l’épreuve Moulay Slimane, les sympathies wahhabites et la crise dynastique Guerre de Tétouan, guerre d’Afrique Avant le traité du Protectorat: Occupation et système de protection Extrait de livre : Au-delà de l’apport civilisationnel, la violence doctrinale
L’histoire ne doit tomber ni dans la glorification ni dans la stigmatisation. Les ouvrages nationaux relatent à juste titre les réalisations almohades dont les traces sont encore éclatantes au Maghreb ou en Andalousie ; mais il est des épisodes que certains feignent ne pas connaître, les minimisant à outrance ou les passant totalement sous silence. Il s’agit des dérives almohades à l’encontre de ceux qui ne partagent pas leur doctrine, qu’ils soient musulmans ou Gens du Livre.

D’aucuns choisiront l’aspect relatif à l’étendue de leurs conquêtes, l’unification des deux-rives et l’élargissement de leurs territoires en Andalousie et au Maghreb jusqu’à Tripoli à l’est, en évoquant leurs célèbres batailles dont la victoire retentissante d'Alarcos en 1195 dans la Nouvelle Castille ou la débâcle qui sonnera le glas de l'empire en 1212 à Hisn al-Oqab, dit en espagnol Las Navas de Tolosa.

Il est certes confortable et valorisant d’exposer les réalisations architecturales, sans conteste admirables, avec des chefs-d’œuvre comme la mosquée archétypale de Tinmel, au coeur du Haut-Atlas, berceau de leur mouvement ; la Koutoubia (mosquée des libraires) dans leur capitale impériale, au minbar en bois de cèdre et incrustations de pièces d’argent et de bois d’ébène et de santal, et au minaret modèle ; avec comme répliques, la Giralda, minaret de la Grande Mosquée almohade de Séville et la Tour Hassan subsistant de la mosquée inachevée à Rabat ; la Grande Mosquée de Taza que les Mérinides dotent plus tard d'un imposant lustre en bronze, unique par sa taille en Orient et en Occident musulman, décrit par les voyageurs et historiens à travers les temps…

Leurs édifices civils ou militaires, conformes à leur doctrine austère qu’il s’agisse des remparts de Séville ou d'Ecija ; de la Tour de la Calahorra à Cordoue, l'Alcazaba de Badajoz, l'Alcazar de Jerez de la Frontera, la Kasbah des Oudaya à Rabat…

On peut aussi disserter au-delà du rigorisme moral, de l’épanouissement intellectuel et l'éclosion d'une culture spécifique nourrie de ces influences synthétisées, sahariennes, méditerranéennes, orientales avec des figures comme les savants Abou-Bakr ibn Tufayl, originaire de Guadix, auteur entre autres du roman philosophique Hay ibn Yaqdan (Le Vivant, fils du Vivifiant) donnée comme œuvre source de Robinson Crusoé ; ou Abou-Marwan Abd al-Malik de Cordoue (dit Avenzoar) dont la famille était également au service des prédécesseurs almoravides.

Que dire de la prospérité économique, des productions agricoles et artisanales, du développement du commerce et de l'industrie et de l’ouverture sur la Méditerranée et échanges avec les grands ports européens comme Marseille ou avec les républiques maritimes de Venise, de Pise ou de Gênes…

Et si les dérives sont signalées, elles sont relativisées et mises sur le même plan que celles pratiquées par tous les États à travers les espaces et les temps, ce qui reste en partie juste compte tenue des violences inhérentes aux pouvoir politiques même à l’intérieur d’une communauté.

Dans son ouvrage, Les écrits avant l’Indépendance, l’historien marocain Germain Ayache fustige cette manie de certains écrits de l’ère coloniale de parler couramment du "fanatisme" almohade " comme si, sous les souverains de cette dynastie, toute l'activité pratique, intellectuelle et artistique n'avait pas connu son plus bel essor ; comme s'ils n'avaient pas été eux-mêmes versés dans toutes les disciplines libérales de leur époque et n’avaient pas accordé leur amitié à des penseurs rationalistes parmi lesquels Ibn Rush lui-même"

Concernant justement ce rapport entre violence et pouvoir, le professeur-chercheur en pensée et civilisation arabe Dominique Urvoy écrit pour sa part: "Pour Platon déjà il ne saurait y avoir de guerre que contre les Barbares et entre Grecs, il ne pouvait y avoir que des "corrections fraternelles" ; ce qui n’a pas empêché que ces "corrections" aboutissent à la suppression de la moitié de la population grecque en quelques siècles. De la même façon, si fort que soit l’esprit de la Oumma, il y a eu de nombreux conflits d’autorité, de nombreuses révoltes ou révolutions qui ont simplement abouti à ce que, si le rebelle triomphe, il dévalorise la religiosité de son adversaire (Les Abbassides contre les Omeyyades, les Almohades contre les Almoravides)…"

Sauf à rappeler que cette violence fait partie intrinsèque de la doctrine almohade au nom d’une conception du jihad qui englobe également les musulmans et considère les gens du Livre comme incroyants.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs