Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les associations appelées à s’impliquer davantage en matière de sécurité




Les associations appelées à s’impliquer davantage en matière de sécurité
Le rôle que peuvent jouer les associations dans le domaine de la sûreté a été au centre d’une réunion entre les représentants des autorités locales, les élus et les composantes du tissu associatif dans la province d’Essaouira.
Intervenant lors de cette réunion, le gouverneur de la province, Jamal Makhtatar, a mis en avant l’importance de la société civile, dotée de nouveaux rôles institutionnels par la nouvelle Constitution, notamment en matière d’accompagnement des politiques publiques, d’où la nécessité de travailler de concert, dans un cadre de concertation et de coordination, pour le bien de l’intérêt public.
De par le climat de sécurité et de quiétude qui règne généralement dans la province d’Essaouira, M. Makhtatar a souligné que cette donne accentue la responsabilité de l’ensemble des acteurs, à savoir les autorités et leurs partenaires de la société civile, appelés à redoubler de vigilance pour préserver cette situation et lutter contre tout phénomène susceptible de provoquer un sentiment d’insécurité chez les citoyens et les visiteurs de la ville. 
Il a, dans ce sens, souligné l’importance de cette réunion qui vise à ouvrir des canaux de communication et d’échange, afin de parvenir à une vision globale sur la question de la sécurité dans la province et pallier les éventuelles failles et jeter les bases d’une approche participative qui touche différents domaines.
Les représentants de la société civile ont souligné l’importance de l’action préventive, basée sur l’encadrement des jeunes, à travers la multiplication des infrastructures et espaces (maisons de jeunes, terrains de sport, espaces culturels) et l’élaboration de programmes riches d’activités parascolaires et d’animation culturelle, artistique et sportive visant à promouvoir les valeurs de la citoyenneté et de la famille et permettant à cette catégorie de confirmer son talent et canaliser son énergie dans le sens de la création et de la performance. 
A cette fin, ont-ils souligné, un grand intérêt doit être accordé au soutien des associations et à la création d’un cadre de coordination englobant l’ensemble des acteurs associatifs de la province, à la promotion des modèles positifs pour les jeunes et à l’encouragement des petits projets créateurs de richesse et d’emploi pour les jeunes, afin d’endiguer les facteurs économiques de la délinquance.
 

Samedi 26 Avril 2014

Lu 654 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs