Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Khouribguis ratent le coche at home

OCK- HUSA : 1-1




Les Khouribguis ratent le coche at home
Encore une fois, l’Olympique de Khouribga n’a pas réussi à glaner les trois points de la victoire, en accueillant le HUSA devant son public, pour le compte de la 26ème journée du Botola Pro Elite 1.
Le onze khouribgui a une fois de plus déçu ses supporters qui espéraient que la rencontre face au HUSA serait décisive pour le maintien de l’équipe parmi les grands. Ainsi, le match n’a pas tenu ses promesses et s’est soldé par un partout.
La partie qui débute lentement n’atteint jamais les sommets. En effet, les visiteurs très organisés en défense autour du gardien Al  Ahmadi réussissent à neutraliser les rares actions des locaux en se cantonnant dans leur zone et en se contentant de contre-attaques menées par le seul joueur en pointe Laabidi. Les Phosphatiers essayent d’imposer leur rythme, mais se heurtent à un adversaire coriace, possédant une bonne condition physique, qui monopolise  toutes les balles en milieu du terrain. Ainsi, les véritables occasions de buts sont rares de part et d’autre. Seul un tir bien cadré de Laabidi (11’) oblige El Allouch à sortir le grand jeu pour sauver ses bois.
A la reprise, les Khouribguis prennent les commandes de la rencontre en accélérant le rythme du match. Le forcing effréné des coéquipiers de Rquioui va porter ses fruits à la 47’, par ledit joueur qui reçoit une balle de Talhaoui, en bonne position, d’une frappe sèche, ne laisse aucune chance au malheureux portier soussi  qui suit des yeux le cuir dans les filets. Une minute après, Ouchrif comme par enchantement se trouve face à face avec le gardien, mais rate lamentablement cette opportunité. Les visiteurs vont riposter à la 53’ par le biais d’Agouram qui tergiverse devant les bois vides d’El Allouch. Ce n’est que partie remise, puisqu’à la 70’, le HUSA égalise par le biais de Matouli qui profite d’un flottement de la défense locale.
 Sahabi procède par des changements obligeant ainsi son équipe à se cantonner en défense. En fin de partie, on a noté une baisse de la condition physique des joueurs locaux, ce qui met en exergue de nouveau ce problème.
L’OCK peut s’estimer heureux de s’en être finalement tiré à bon compte. Les deux prochains matchs seront décisifs pour les Phosphatiers qui joueront le Moghreb de Tétouan à Saniet Rmel  la semaine prochaine et recevront la semaine d’après l’AS FAR.

Chouaib Sahnoun
Mardi 30 Avril 2013

Lu 1430 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs