Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Chinois empêchés de contribuer à un réseau sécurisé canadien ?




Les Chinois empêchés de contribuer à un réseau sécurisé canadien ?
Les craintes autour de la sécurité des équipements télécoms chinois se multiplient. Après un rapport du Congrès américain estimant les géants Huawei et ZTE dangereux, c’est au tour du Canada d’afficher sa méfiance. La participation d’Huawei à un marché public pour la construction d’un réseau de communication gouvernemental sécurisé serait en jeu, rapporte Reuters. ‘Le gouvernement choisira avec soin lors de la construction de ce réseau et a invoqué l’exception de sécurité nationale’ pour ce projet, a expliqué le porte-parole du premier ministre.
Le rapport du Congrès recommande aux sociétés américaines de travailler avec les entreprises chinoises et leur matériel, après des attaques du pays contre les entreprises américaines. L’enquête, qui a duré un an, n’aurait pas permis de déterminer que le matériel réseau des deux entreprises est sûr, notamment parce qu’elles n’ont pas répondu à toutes les questions. Huawei est le second équipementier télécoms mondial, implanté au coeur du réseau de nombreux opérateurs attirés par ses prix. Il équipe les canadiens Telus et Bell Canada.
L’équipementier télécom Huawei nie être ‘un espion chinois’
Depuis quelques années, les deux géants chinois sont sous le feu des critiques. Leur montée rapide au panthéon des équipementiers et leurs rapports flous au gouvernement chinois suscitent la méfiance. Pour rassurer les officiels, Huawei multiplie les collaborations publiques sur la sécurité, permet des analyses de ses équipements et assure un lobbying intensif. En France, le sénateur Jean-Marie Bockel recommande pour sa part de supprimer les équipements chinois des coeurs de réseau, menant Huawei à communiquer ouvertement à la presse et proposer une rencontre avec le parlementaire dans les prochaines semaines.

Libé
Vendredi 12 Octobre 2012

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs