Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Belges ont du mal à gober l’humour Benkirane : “Quand le Premier ministre marocain snobe Annemie Turtelboom, à la limite de l’incident diplomatique”




Les Belges ont du mal à gober l’humour Benkirane : “Quand le Premier ministre marocain snobe Annemie Turtelboom, à la limite de l’incident diplomatique”
Fabrice Grosfilley est un journaliste français expatrié en Belgique. Il est surnommé le "Monsieur politique" dans les médias belges. Il est rédacteur en chef adjoint de BEL-RTL (Belgique) où il est chargé de l’actualité politique. En juillet prochain, il devrait rejoindre en tant que rédacteur en chef et directeur de l’information la chaîne Télé Bruxelles. Actuellement, il est en charge des interviews politiques, le matin sur Bel-RTL et tient aussi un blog, Carnet Politique où il a publié l’article suivant que l’on vous laisse le soin d’apprécier.

La scène se passe le 11 avril à Rabat, capitale administrative du Maroc. Ce jour-là, le Premier ministre marocain reçoit en audience Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères, et Annemie Turtelboom ministre de la Justice. Les deux Belges vont avoir droit à un accueil glaçant.
Abdelilah Benkirane ne semble pas concevoir qu’on puisse lui envoyer en audience une ministre de sexe féminin. Pendant tout l’entretien, il s’adresse donc ostensiblement à Didier Reynders. Pire, le Premier ministre marocain explique à son visiteur qu’il parle fort bien le français et qu’il était donc « inutile de venir avec une interprète ».  Le message est donc clair : je ne parle pas avec une femme. Annemie Turtelboom est sous le choc. Tous les dossiers du ressort de la ministre (et ce ne sont pas de petits dossiers: l’égalité homme/femme, les mariages forcés, ou encore le retour des condamnés à des peines de prison dans leur pays d’origine comme le prévoit l’accord de gouvernement) seront finalement abordés par Didier Reynders. En face, le Marocain ne quitte pas son chapelet de tout l’entretien.
En sortant de l’audience, Annemie Turtelboom est furieuse. Si Didier Reynders n’avait pas été présent et si elle n’avait pas craint de déclencher un incident diplomatique majeur, elle aurait quitté la réunion en claquant la porte, confie-t-elle sur le moment.L’anecdote n’est pas sans valeur. Abdelilah Benkirane est membre du PJD, le Parti de la justice et du développement, le parti islamiste, grand vainqueur des dernières élections législatives. Ces derniers jours, il s’est même permis de critiquer l’entourage du Roi Mohammed VI, du jamais vu. “Le Printemps arabe n’est pas encore terminé. Il est encore là et pourrait bien revenir” aurait-il déclaré selon l’agence Reuters.
Deux semaines après l’incident, on temporise côté belge. La porte-parole d’Annemie Turtelboom précise que le Premier ministre marocain a voulu faire une blague et qu’il  a fini par s’excuser. Officieusement pourtant, ceux qui m’ont rapporté l’anecdote n’étaient pas sûrs d’avoir entendu ces excuses.
 
http://blogs.rtl.be/carnetpolitique/


Par Fabrice Grosfilley (anecdote)
Jeudi 26 Avril 2012

Lu 1365 fois


1.Posté par Dr Ben Kirat le 27/04/2012 14:07
Je ne savais pas que Benkirane avait de l'humour mais des visions du Messie à la Bush junior ou de Tony Blair, sinon le manque d'expérience.
Mais encore, si Annemie Turtelboom a manqué le courage de quitter la réunion, peut-être, devrait-elle repenser son métier. On ne badine pas avec ces barbus.
Dr Ben Kirat



2.Posté par youssef le 27/04/2012 19:21 (depuis mobile)
ça n'a aucun sens ce qu'on dit sur Mr benkirane. N'oubliez pas que la seul femme dans son gouvernement est membre du PJD.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs