Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le traitement des déchets médicaux et pharmaceutiques bien encadré au Maroc

Présentation de l’ouvrage du chercheur marocain Taib Ajzoul




Le traitement des déchets médicaux et pharmaceutiques bien encadré au Maroc
Le Maroc est doté d’une véritable politique en matière de traitement des déchets médicaux et pharmaceutiques (DMP), a affirmé à Marrakech le chercheur marocain Taib Ajzoul.
Le Maroc a mis en place un cadre juridique très développé et une véritable politique de gestion et de traitement des DMP dans les établissements sanitaires aussi bien publics que privés, a-t-il précisé à la MAP, en marge d’une rencontre sur “la gestion des déchets dans les pays du Maghreb: recherche, innovation et éducation” (03-04 octobre).
M. Ajzoul, auteur du livre “Les déchets médicaux et pharmaceutiques: gestion, traitement et cadre juridique” qui vient d’être présenté au public lors de cette rencontre, a souligné que le suivi de production, de gestion et de traitement des DMP fait partie des préoccupations écologiques et sanitaires actuelles des pouvoirs publics et des collectivités locales au Maroc.
Dans ce cadre, il a noté dans son livre une prise de conscience collective quant à la menace réelle que représentent les DMP pour l’environnement (risques toxiques, chimiques et radioactifs), et pour la santé publique (infections, allergies, etc.).
“Ce livre est un véritable guide qui s’adresse aussi bien aux chercheurs du domaine qu’à l’ensemble des professionnels des établissements de soins, pour les aider à maîtriser l’intégralité de la filière de gestion et d’élimination des DMP”, relève M. Ajzoul.
Publiée en grand format (environ 200 pages), en deux langues (arabe et français), cette œuvre présente les trois étapes du traitement des déchets en partant d’abord par les établissements sanitaires où doivent être effectuées les opérations de tri, d’emballage et de stockage. Vient ensuite l’étape du transport de ces DMP qui doivent “obéir aux lois régissant le transport des matières dangereuses”, a ajouté M. Ajzoul.
Cette étude aborde aussi l’étape finale à savoir le traitement de ces DMP (infrastructures et recyclage).  Taib Ajzoul traite aussi dans ce livre, “premier en son genre consacré aux DMP au Maroc”, les plans d’actions relatifs à la formation et à la sensibilisation des employés de la collecte de ces déchets ainsi que les cadres et les fonctionnaires du secteur de la santé.

Libé
Mardi 8 Octobre 2013

Lu 1092 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs