Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le suspense reste entier

Demi-finales aller de la Ligue des champions




Le suspense reste entier
Un but d’avance pour le Real Madrid avant le retour à Munich (1-0), égalité (0-0) entre l’Atletico Madrid et Chelsea à une semaine du match à Stamford Bridge, les deux demi-finales aller de la Ligue des champions à Madrid ont laissé le suspense entier.
Dans le match entre les monstres, le Real a pris un léger avantage grâce à un but de Karim Benzema (19e). Le match a donné lieu à une opposition de style avec un Bayern qui contrôlait le ballon, façon Guardiola, se montrant pourtant moins dangereux que le Real qui, procédant par contres, s’est procuré davantage d’occasions franches.
Il aura toutefois fallu un arrêt décisif du gardien madrilène Casillas face à Götze pour préserver le score en fin de rencontre.
A noter que le Real n’a pas pu aligner son BBC (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo). Si Ronaldo était bien sur le terrain après trois semaines d’absence, Bale, lui, était grippé, une semaine après avoir enrhumé toute la défense barcelonaise en finale de la Coupe d’Espagne. Le Gallois qui est entré à la place du Portugais (73e) s’est néanmoins montré très remuant. Au match retour, l’association avec un Ronaldo qui sera monté en puissance promet de faire des étincelles.
Le Bayern garde toutefois ses chances intactes. S’il n’a pas marqué le fameux but à l’extérieur, il n’a qu’un but à remonter et a montré qu’il pouvait être dangereux. D’autant plus avec le soutien de ses supporteurs à l’Allianz-Arena.
La veille, Chelsea, venu chercher un nul dans le chaudron du Vicente-Calderon est reparti avec un 0-0. Pas sûr néanmoins que cela soit suffisant pour le retour d’autant que le résultat obtenu pourrait s’avérer être un nul à la Pyrrhus, les Blues ayant perdu à Madrid leur gardien Petr Cech et leur capitaine John Terry, blessés.
José Mourinho a toutefois bien su museler l’équipe madrilène qui avait étouffé le Barça en quart de finale.

Benzema, le goleador

Le Français Karim Benzema, auteur de l’unique but de la rencontre Real-Bayern à la 19e minute, a porté mercredi son compteur personnel à 5 buts en Ligue des champions cette saison (le 36e de sa carrière), à égalité notamment avec son coéquipier Gareth Bale.
Les deux attaquants du Real sont loin derrière un autre Madrilène, Cristiano Ronaldo (14 buts). De retour de blessure, le Portugais espérait devenir l’unique détenteur du record du nombre de buts en une seule saison mais il n’a pas trouvé le chemin des filets. Il partage toujours le record avec Lionel Messi (2011-12/FC Barcelone) et José Altafini “Mazzola” (1962-63/AC Milan)

Il Son dit


Carlo Ancelotti (entraîneur du Real Madrid): “Nous avons débuté de manière un peu timide. Les 15 premières minutes ont été difficiles mais ensuite je crois que l’équipe a mieux travaillé. Je crois que l’efficacité a été fantastique en première période parce que cette équipe est formidable en contre-attaque. Et je crois que nous avons fait un grand match défensivement. (...) Nous savons comment souffrir et nous battre. Nous ferons tout notre possible pour aller à Lisbonne (en finale, NDLR). Nous avons un petit avantage mais personne ne peut dire ce qui va se passer.”
Pep Guardiola (entraîneur du Bayern Munich, au micro de Canal+ Espagne): “Félicitations au Real. Ils ont gagné lors des 90 premières minutes mais il reste un autre match à Munich. Ils sont très rapides, c’est la meilleure équipe du monde en contre-attaque. Nous voulions contrôler le match avec la possession de balle mais il nous a manqué un but. Il reste un autre match. Nous essaierons de revenir. (Sur le Real) En contre, le Real est imparable. Ce sont des athlètes et si tu les laisses courir, tu t’exposes aux aller et retour et aux risques. (Sur le match retour) Nous attaquerons pour essayer de remonter.”
Cristiano Ronaldo (attaquant du Real Madrid): “J’avais un peu d’appréhension, mais c’est normal, c’était mon premier match depuis trois semaines. J’étais confiant, même si certaines personnes ne voulaient pas que je joue. J’ai joué et j’ai démontré que j’étais bien. Il ne m’est rien arrivé. Je me suis senti parfaitement bien, les prochains matches je n’aurai plus de problèmes. (sur le résultat) Il faut être satisfait parce que nous avons fait un bon match. Nous avons un petit avantage.”
Karim Benzema (attaquant du Real Madrid): “On savait que cela allait être un match difficile contre une grande équipe, cela a été dur du début à la fin. Ils ont eu la possession du ballon mais on a joué très tactique et on a joué en contre. Ils ont eu la possession mais nous les meilleures occasions. On était bien en place tactiquement, on aurait pu mettre deux ou trois buts pour être mieux.


Vendredi 25 Avril 2014

Lu 607 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs