Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le satisfecit de Hicham Dmii




Le satisfecit de Hicham Dmii
En match de clôture de la 24e journée du championnat national de football Pro Elite 1, le KACM s’est contenté d’un match nul, un partout, face à l’OCS, au Grand Stade de Marrakech. Les locaux, après la dernière défaite du MAT à Rabat, avaient la possibilité de se rapprocher davantage du leader, mais c’était sans compter sur la détermination des Safiots qui ont fait le déplacement à la ville ocre avec la volonté de revenir avec au moins le point de parité. Ce derby qui a toujours créé l’événement dans la région, n’a pas atteint le niveau auquel le public s’attendait. Depuis le début de la partie, les visiteurs se sont repliés en défense et attendaient les contre- attaques pour surprendre leur adversaire. De leur côté, les hommes de Hicham Dmii, malgré les occasions créées, paraissaient plutôt désorientés sur l’aire de jeu. Six minutes après la reprise de la deuxième mi-temps, Yassine Bayoude parvient à ouvrir le score pour l’OCS suite à un penalty sifflé par l’arbitre de la partie. Dès lors, le match a pris corps, et ce sont les Marrakchis qui multipliaient les  tentatives et réussissent à égaliser par le biais de Soufiane Bahja à la 58e minute. Ce résultat de parité a permis au KACM de garder la troisième place à cinq points du leader, alors  que l’Olympique de Safi est 13e avec 23 points au compteur.                                                                                
Au terme de cette rencontre, Hicham Dmii s’est dit satisfait du rendement de ses joueurs qui ont fait preuve de combativité durant toute la partie, qui ont su revenir au score après avoir été menés dès le début de la seconde mi-temps et qui ont créé des occasions sans pour autant parvenir à les concrétiser. Il a déclaré aussi que ce match n’était pas facile, car jouer contre une équipe qui cherche à fuir la zone de relégation n’est jamais chose aisée. Pour ce qui est de son prochain match contre l’OCK, Dmii a reconnu qu’il serait encore plus difficile que celui face à l’OCS, car les Phosphatiers pratiquent un bon football et que la place qu’ils occupent ne leur permet pas de viser autre chose que la victoire. 

Khalil Benmouya
Mercredi 9 Avril 2014

Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs