Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le président français François Hollande en visite d’Etat au Japon

Les deux pays optent pour un partenariat d’exception




Le président français François Hollande en visite  d’Etat au Japon
La France et le Japon ont inauguré vendredi un «partenariat d’exception» sur la politique internationale, l’économie et la culture, lors d’une visite d’Etat du président François Hollande qui s’est appuyé sur les «Abenomics» pour appeler l’Europe à doper sa croissance.
Hollande et le Premier ministre japonais Shinzo Abe ont précisé vouloir adopter des positions communes sur de grands enjeux internationaux, accentuer les coopérations économiques en favorisant les collaborations industrielles et amplifier le rayonnement culturel des deux pays.
Cette visite d’Etat, une première pour un président français au Japon depuis 17 ans, permet de créer «une ambiance nouvelle» et constitue «une étape supplémentaire» de l’amitié franco-japonaise, s’est réjoui François Hollande lors d’une conférence de presse conjointe.
Il a toutefois concédé que le Japon et la France connaissaient «des situations différentes», le Japon disposant d’une banque centrale nationale autonome alors que la Banque de France est placée sous l’autorité de la Banque centrale européenne (BCE).
Au plan bilatéral, le président français a salué les coopérations sur le plan industriel, «notamment dans le domaine nucléaire», et a appelé à «favoriser les investissements croisés».
Il a aussi indiqué que l’accord de libre-échange en cours de négociation entre le Japon et l’Union européenne devait inclure «la réciprocité et la réduction des barrières tarifaires et non-tarifaires qui entravent les échanges».
Au deuxième et avant-dernier jour de sa visite dans la capitale nippone, Hollande a été reçu par l’Empereur du Japon, Akihito, avec qui il devait présider un dîner d’Etat dans la soirée, et s’est rendu au siège d’une grande entreprise de télécommunication nippone, KDDI.
Dans un discours devant le Parlement japonais jeudi après-midi, il a par ailleurs publiquement soutenu l’idée d’un siège de membre permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour le Japon.

AFP
Samedi 8 Juin 2013

Lu 198 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs