Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le nouveau président de l’Ukraine précise ses priorités

La Russie se dit prête au dialogue




Le nouveau président de l’Ukraine précise ses priorités
Vainqueur dès le premier tour de la présidentielle en Ukraine, l'oligarque Petro Porochenko devait préciser hier ses priorités et sa stratégie pour mettre fin à la guerre dans l'Est séparatiste et conduire son pays sur la voie de l'intégration européenne.
 Sur le "front de l'Est", les manœuvres des insurgés ont repris avec la prise d'un site stratégique, l'aéroport de Donetsk, désormais fermé et aux mains des séparatistes. Tous les vols ont été annulés. 
 La veille, les régions séparatistes de Donetsk et de Lougansk avaient connu une accalmie après des jours de combats violents, l'armée ukrainienne perdant plus de 26 soldats. Dans le reste du pays, les Ukrainiens se sont rués dans les bureaux de vote pour élire leur président.
L'OSCE, qui avait déployé un millier d'observateurs, devait rendre dans l'après-midi ses conclusions sur la bonne tenue du scrutin.
 Crédité de près de 54% des suffrages après le dépouillement des bulletins de la moitié des bureaux de vote, Petro Porochenko, deux fois ministre de précédents gouvernements, n'avait pas attendu dimanche soir les résultats officiels pour détailler les premières mesures qu'il prendra en tant que chef de l'Etat : se rendre dans les régions du Donbass en proie à une insurrection armée pro-russe, "ramener la paix en Ukraine" et convoquer dès cette année des élections législatives anticipées. 
La Pologne, principal soutien de Kiev au sein de l'UE, pourrait devenir le premier pays étranger qu'il visitera, a indiqué M. Porochenko tout en restant vague sur la perspective de normalisation des relations avec la Russie.
 Il doit s'exprimer une nouvelle fois devant la presse depuis son QG électoral. Il devra notamment expliquer comment aborder les élections législatives anticipées qu'il a évoquées alors qu'il ne dispose d'aucun parti en ordre de marche pour le soutenir.
 Un travail titanesque attend le futur président qui devra gérer tout autant la rébellion pro-russe dans l'Est que la quasi-faillite de l'économie ukrainienne, ainsi que des réformes économiques impopulaires imposées en échange de l'aide de 27 milliards de dollars consentie par le FMI, la Banque mondiale et l'Union européenne.
L'Allemagne espère que la Russie va respecter le résultat de l'élection en Ukraine, a déclaré lundi le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, à la télévision allemande.
 "Nous espérons que dans le cours de la journée d'aujourd'hui (lundi), des déclarations viendront (...) de la Russie et indiqueront que la Russie respecte l'élection" de dimanche, a déclaré M. Steinmeier, à la chaîne de télévision NTV.La Russie est "prête au dialogue" avec le nouveau président ukrainien Petro Porochenko élu dimanche dès le premier tour de la présidentielle, a déclaré lundi le chef de la diplomatie russe, qui a appelé à mettre fin à l'opération "antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine.
 "Nous sommes prêts au dialogue avec les représentants de Kiev, avec Petro Porochenko", a déclaré Sergueï Lavrov.
 "Nous sommes prêts à un dialogue pragmatique, sur un pied d'égalité, basé sur le respect de tous les accords, en particulier dans le domaine commercial, économique et gazier et en ayant en vue la recherche de solutions aux problèmes existant actuellement entre la Russie et l'Ukraine", a-t-il ajouté. 

AFP
Mardi 27 Mai 2014

Lu 360 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs