Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le mouton de la discorde : Les autorités du préside occupé de Mellilia interdisent l’importation d’ovins marocains pour l’Aïd




La tension est en train de s’exacerber dans le préside occupé de Mellilia. Les musulmans de cette ville sont montés au créneau et comptent organiser une manifestation le 20 août pour exprimer leur ras-le-bol contre l’interdiction d’importer du Maroc des moutons à l’occasion de l’Aid Al Adha.
C’est l’organisation non-gouvernementale «Voluntario islamico de Accion social» (VIAS) qui a appelé à cette manifestation à laquelle pourraient participer 6000 personnes, selon l’agence espagnole Europa Press.
D’après la même source, le président de cette association à but non lucratif, Juan Molina Peñafiel, a adressé une demande d’autorisation aux autorités de la ville en vue de l’organisation de cette manifestation qui devrait se dérouler à la place d’Espagne entre  19h30 à 21h30.
Cette demande, détaille les raisons de cette manifestation dont l’objectif, a-t-il précisé, est d’exprimer « notre rejet de l’interdiction d’entrée des moutons depuis le Maroc à l’occasion de l’Aid Kébir ».
Europa Press a également souligné que si les autorités du préside occupé lui donnent le feu vert, ce sera la première manifestation contre l’interdiction d’entrée d’ovins depuis le Maroc.
La même source a souligné que plusieurs organisations politiques et sociales appuient cette manifestation « contrairement à celle convoquée pour le samedi 6 août via  Whatsapp et qui n’a pas été autorisée».
C’est au début du mois de mars dernier que la seconde vice-présidente et conseillère à la présidence du préside occupé, Paz Velazquez, a annoncé cette décision d’interdire les importations d’ovins marocains qui a mis le feu aux poudres.
Cette conseillère avait, en l’occurrence, affirmé qu’«il sera impossible d'importer des moutons marocains cette année, ou l'année prochaine en raison de la fièvre aphteuse », tout en ajoutant que cette interdiction édictée au niveau national « relève d'un motif exclusivement sanitaire, et qu'elle n'a pas pour but d'affecter les traditions des musulmans de Mellilia ».
Au début de ce mois, la Commission islamique de Mellilia (CIM) avait exhorté les autorités locales à autoriser l’importation de moutons marocains à l’occasion de l’Aïd Kébir qui aura lieu le mois de septembre prochain.
Selon l’agence espagnole Europa Press, le président du CIM, Driss Mohamed Amar, a adressé une lettre aux autorités locales pour leur rappeler que « depuis le 7 janvier 2016 aucun cas de la fièvre aphteuse n’a été détecté au Maroc », et demander à la Délégation du gouvernement à Mellilia de « prendre compte de la situation des musulmans de la ville qui ont traditionnellement l’habitude d’acheter leurs moutons dans les zones limitrophes».
Ce dernier a également affirmé au journal local «El Faro» qu’il n’appuyait pas personnellement la manifestation du 20 août, tout en précisant que tant que les autorités locales n’ont pas encore répondu à sa lettre, son organisation ne tranchera pas la question de prendre part ou non à la manifestation « par courtoisie».

T.M
Jeudi 11 Août 2016

Lu 1696 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs