Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le ministre de l’Intérieur l’a annoncé devant le Parlement : Les élections communales auront lieu en 2013




Le ministre de l’Intérieur l’a annoncé devant le Parlement : Les élections communales auront lieu en 2013
C’est officiel. Les élections communales seront organisées en 2013 comme prévu. Annonce en a été faite lundi par le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser, devant la commission de l’intérieur, des collectivités locales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants. Exposant les grandes lignes du projet du budget sectoriel de son département, le ministre a affirmé que son département se penche sur l’élaboration des lois organiques nécessaires, en perspective des prochaines échéances électorales, en particulier la loi organique régissant la Région et les collectivités territoriales.  
Dans ce cadre, les mesures nécessaires seront prises l’année prochaine pour l’élaboration des textes pour le renouvellement des listes électorales générales et des Chambres professionnelles et les préparatifs du scrutin, a-t-il annoncé devant les membres de ladite commission.
S’agissant des formations  politiques, Mohand Laenser a tenu à rappeler aux parlementaires que depuis l’entrée en vigueur de la loi sur  les partis,  son département s’est penché sur l’élaboration des décrets  relatifs à la distribution de la subvention  accordée aux partis et l’exploitation par ces formations des salles publiques relevant de l’Etat. Ces décrets définissent également le mode de répartition desdites subventions et arrêtent les conditions d’exploitation de ces salles.
Pour ses actions futures, le ministère, a fait savoir Mohand Laenser, œuvre en coordination avec le secrétariat général du gouvernement  à l’élaboration de la loi organique fixant les conditions pour que les partis politiques puissent bénéficier des programmes de formation organisés par l’administration  relatifs à la gestion de leurs affaires et l’accomplissement de leurs mission.
A rappeler que Mohand Laenser avait annoncé, en mai dernier, devant la Chambre des représentants que le gouvernement a été confronté à une série de problèmes techniques liés au manque de textes législatifs régissant les nouvelles dispositions contenues dans la Loi suprême, notamment celles relatives à la régionalisation élargie et aux collectivités locales.
L‘organisation des prochaines échéances électorales, prévues au Maroc, avait-il souligné, nécessite la promulgation de 30 décrets et décisions et de trois lois organiques, ainsi que l’adoption d’un nouveau découpage régional.
Une tâche qui s’annonçait difficile vu les nombreuses  consultations entre le gouvernement et l’ensemble des composantes de la scène politique nationale qui avaient pour finalité d’éviter d’apporter des modifications à la hâte aux lois en question et d’empêcher l’ajournement  des élections.

Libé
Mercredi 21 Novembre 2012

Lu 767 fois


1.Posté par le marocain le 22/11/2012 15:47
Eh,combien d'élections ont été organisées,sans jamais apporter de résultat au citoyen.
Le citoyen n'est qu'une échelle pour arriver à satisfaire ses ambitions(les élus)Le Maroc est à peu prés subi un changement à la suite de l'intronisation de S.M.Le Roi MOHAMMED 6.Mais il reste encore beaucoup à faire.
La plus part des douars à travers le Maroc sont encore marginalisés,et oubliés.Au moment où le Directeur Général de l'O.N.E.E s'occupe de la FRMF,il délaisse un grand nombre de douars isolés,par manque de courant et surtout l'EAU.denrée trés nécessaire à la vie journalière.
Aucun responsable élu n'a jamais réalisé aucun projet,tel que routes goudronnées,école,dispensaire,lycée internat.Ces messieurs ne pensent qu'à leur intérêt personnel.
Aucun suivi des Présidents des Communes,ou Municipalités n'a été effectué par le Ministère de tutelle.
Alors pourquoi donc ces élections pour recommencer le même trajet,sans résultat?
Tant que le Ministère n'inspecte par ces responsables sur la maintenance des affaires du citoyen,tout restera comme avant.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs