Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le miel dans tous ses états à Ida Outanane




Le miel dans tous ses états à Ida Outanane
La commune rurale, Imouzzar Ida Outanane, célèbre, les 28 et 29 août, la 7ème édition du Festival du miel avec, à la clé, une riche palette d'activités économiques, sociales, artistiques, culturelles et éducatives. 
Initiée par la Fédération Al Ahd Al Jadid pour le développement d'Ida Outanane et le Conseil préfectoral d'Agadir Idaoutanane en collaboration avec d'autres partenaires, cette édition prévoit une foire comportant des stands équipés, offerts aux producteurs locaux et de la région, leur permettant l'exposition de ce produit et de ses dérivés, ainsi que d'autres produits de terroir. 
Les visiteurs pourront aussi suivre des démonstrations pédagogiques d'extraction de miel, à travers des ruchers vitrées, et une séance gastronomique animée par un chef cuisinier international, qui présentera  des recettes de cuisine, à base de miel, à déguster sur place. 
Le programme comporte des conférences sur les aspects scientifiques, techniques et économiques de la production du miel, dans le cadre de la sensibilisation des producteurs à l'organisation, la qualité et l'amélioration de leurs procédés d'extraction du miel. 
Une pléiade d'intervenants et de professionnels animeront des ateliers thématiques traitant notamment de l'exploitation rationnelle et de l'extraction d'huile du thym, des maladies des ruchers et du regroupement des apiculteurs en coopératives.
Outre des matinées pour enfants émaillées de séances éducatives spéciales, dans des espaces de jeux qui leur sont réservés, les organisateurs prévoient des soirées musicales animées par une constellation d'artistes et de troupes locales, une campagne médicale pour les personnes démunies issues du milieu rural, en plus de plusieurs activités sportives initiées et encadrées par des associations locales. 
Selon des données du Conseil régional Souss-Massa-Drâa, la production annuelle de la région se situe aux alentours de 925.000 kg de miel (22% de la production nationale), à raison de 5 kg par ruche traditionnelle et 14 kg par ruche moderne, sachant que le miel produit par l'abeille noire et l'abeille saharienne (les plus résistantes aux pathologies et les plus productives) représenterait 159 millions de dirhams, soit 5% du budget de la région. 

Mercredi 27 Août 2014

Lu 3822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs