Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le gasoil 10 ppm généralisé ce 1er avril


Les consommateurs déjà échaudés par l’augmentation prévisible des prix à la pompe



Après la suppression du gasoil 10000 ppm ainsi que la substitution du gasoil 350 par le 50 ppm en avril 2009, place maintenant à la mise sur le marché national du 10 ppm. En effet, quelques jours nous séparent de la généralisation de ce produit prévue le 1er avril prochain. «Annoncé depuis décembre dernier, date du début de l’importation du 10 ppm, le démarrage du processus d’écoulement des stocks du 50 avait donc commencé et toutes les compagnies pétrolières de distribution doivent respecter le deadline fixé», nous a déclaré Adil Ziyadi, président du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM).
Et de faire savoir que tous les distributeurs des produits pétroliers ou presque, ont, d’ores et déjà, importé le 10 ppm voire même déjà commencé à le commercialiser pour certains. Bien qu’ils n’aient, précise-t-il, pas encore procédé au changement des autocollants…
Se voulant rassurant, M. Ziyadi a aussi affirmé qu’il n’y aura pas d’impact majeur sur les prix, et que si augmentation du tarif il y aura, elle ne dépassera pas les 20 centimes, et ce sans compter les effets positifs du produit en question sur l’environnement. 
Contacté par nos soins, Mostafa Bouchaâr, directeur de l’approvisionnement et de la distribution à Vivo Energy Maroc, entreprise en charge de la distribution et de la commercialisation des carburants et lubrifiants de marque Shell au Maroc, nous a indiqué que 100% de leurs clients industriels commercialisent déjà le 10 ppm et qu’ils ont écoulé leurs stocks du 50 ppm depuis un moment déjà. 
Et de relever, dans la foulée, que certes les stickers n’ont pas encore été changés, bien que de sources bien informées, l’on sache que toutes nos stations-service sont approvisionnées en 10 ppm en attendant sa généralisation fixée au 1er avril prochain.
Même son de cloche du côté du directeur général de Total Maroc, Arnaud Le Foll qui nous a assuré que son entreprise a procédé à l’écoulement de ses stocks de 50ppm et qu’elle ne commercialise  désormais plus que le nouveau gasoil.
Une visite à certaines stations-service de la capitale économique nous a permis de constater que les pompistes n’étaient nullement au courant de ce changement important, et ce bien  que l’initiative semble avoir été bien accueillie par certains consommateurs avertis qui concèdent au 10 ppm, moult avantages puisqu’il contient un  très bas niveau de teneur en soufre, ce qui lui permet de mieux répondre aux exigences en matière de respect des normes environnementales. 
Cependant, la médaille a son revers parce qu’une bonne partie des consommateurs marocains craignent, à juste titre, une hausse démesurée des prix à la pompe ! 
Maintenant c’est le wait and see qui semble prévaloir. Surtout que le gouvernement tend à vouloir fermer les yeux sur cette hausse prévisible  qui viendra s’ajouter aux fortes augmentations des prix des produits de première nécessité enregistrées dernièrement.
 

Meyssoune Belmaza
Lundi 14 Mars 2016

Lu 1458 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs