Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC se qualifie haut la main au dernier carré de la Ligue des champions




Le WAC est parvenu, mercredi au stade Levy Mwanawasa à Ndola, à tenir en échec, un partout, son adversaire Zambien de Zesco United, et ce pour le compte de la sixième et dernière journée du groupe A de la Ligue africaine des clubs champions.
Un résultat tout à l’honneur des représentants du football national dans cette C1 continentale, puisqu’ils restent le club qui a réussi à mettre fin à l’invincibilité de Zesco United qui, en sept saisons, n’avait perdu aucun match africain à domicile.
Pour cette rencontre que le Wydad a abordée en étant déjà qualifié au tour des demi-finales, le coach galloits John Toschak s’est permis de remanier son effectif, lançant dans le bain des habitués du banc de touche qui n’ont pas manqué de donner le meilleur d’eux-mêmes. Toutefois, c’était mal parti pour les Rouge et Blanc qui ont encaissé un but dès la 17ème minute de jeu sur un coup de tête de David Owino qui a profité d’une défense statique.  Nullement soumis à une quelconque pression, les coéquipiers de Mourtada Fall ont dû laisser passer l’orage, attendant la seconde période et les changements opérés pour relancer pour de bon la machine, se créant de réelles opportunités par l’entremise d’Abdeladim Khadrouf et Ismaïl Haddad. Si ces deux derniers ont joué de malchance, ce ne fut point le cas pour la nouvelle recrue des Rouges, le Nigérian Chisom Chikatara qui, sur un tir enveloppé, a su tromper la vigilance du gardien de Zesco, remettant les pendules à l’heure à la 57ème minute de jeu.
Grâce à ce nul, le deuxième de la phase de poule, contre 3 victoires et une défaite, le WAC s’est assuré la pole position avec 11 unités au compteur. Une première place qui, sur le papier, accorde un léger avantage aux Casablancais lors du match du dernier carré, puisqu’ils auront à jouer l’aller (16-18 septembre) à l’extérieur et le retour (23-25 dudit mois) à la maison, plus précisément au complexe Moulay Abdellah à Rabat.
A ce propos, le WAC a hérité du second de la poule B, les Egyptiens du Zamalek qui étaient exempts pour le compte de cette ultime journée suite à la disqualification par la CAF de l’équipe algérienne de l’Entente Sportive de Sétif.
L’autre demi-finale devra opposer Zesco United à la formation sud-africaine de Mamelodi Sundowns qui a terminé, bien entendu, leader du groupe B, malgré sa défaite, mardi, au cours de l’ultime acte face aux Nigérians d’Enyimba (3-1).
A noter que le deuxième match de la poule A, sans enjeu, entre les Ivoiriens de l’ASEC Mimosas et les Egyptiens d’Al Ahly s’est soldé sur un nul blanc.

Mohamed Bouarab
Vendredi 26 Août 2016

Lu 1149 fois


1.Posté par Reda le 26/08/2016 02:46 (depuis mobile)
Enfin...il y a bien lontemps que je n''ai lu, sur un journal marocain,un article simple qui reflête la situation réelle. Finalement un article bien redigé! Bravo et bonne continuation. Respect!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs