Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Royaume, un partenaire incontournable de l'Union européenne




La Commission européenne est « satisfaite » des résultats des accords de partenariat avec le Maroc dans le domaine agricole, a souligné, récemment à Bruxelles, Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture et au développement agricole.
 Répondant à une question de la MAP sur l'évaluation de l'exécutif européen de la coopération Maroc-Union européenne dans le domaine agricole, M. Hogan a affirmé que lors de sa rencontre en janvier dernier à Berlin avec le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, à l'occasion de la semaine verte internationale, il a été question de passer en revue les différents accords bilatéraux et de constater les résultats positifs de la coopération dans ce domaine.
 Le commissaire européen, qui a espéré pouvoir se rendre au Maroc au début de l'année 2016 pour examiner de nouvelles opportunités d'approfondir les relations, a indiqué que le Royaume est un partenaire incontournable de l'Union européenne et constitue avec d'autres pays en Afrique un marché en croissance à saisir et à développer.
 La coopération entre le Maroc et l'Union européenne dans le domaine agricole est régie par l'accord sur la libéralisation réciproque en matière de produits agricoles, de produits agricoles transformés, de poissons et de produits de la pêche entré en vigueur en octobre 2012.
 Cet accord vise à accroître les échanges entre les deux parties en supprimant ou réduisant les droits de douane appliqués à l'entrée des produits concernés de part et d'autre. Il prévoit la suppression de 55 % des droits de douane sur les produits agricoles et de la pêche du Maroc et la suppression de 70 % des droits de douane sur les produits agricoles et de la pêche de l'UE sur une période de 10 ans.
 En janvier 2015, les deux parties ont signé un accord sur la protection mutuelle de leurs indications géographiques (IG) qui leur assure un niveau élevé de protection de leurs indications géographiques respectives de produits alimentaires.
 Cet accord, qui attend l'approbation du Conseil et du Parlement européens vise également à favoriser et à stimuler les échanges commerciaux de produits agricoles et de denrées alimentaires produits tant au Maroc que dans l'Union européenne.

Samedi 29 Août 2015

Lu 1121 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs