Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Royaume doit puiser dans ses potentialités pour créer son label




Le Royaume doit puiser dans ses potentialités pour créer son label
Le renforcement de l'attractivité du Maroc et la consolidation de sa présence sur la scène internationale sont tributaires de la création de marques de renommée capables d'apporter une grande plus-value identitaire et civilisationnelle, ont souligné, vendredi dernier à Casablanca, les participants au 1er colloque sur les grandes marques marocaines. 
Les marques commerciales sont désormais porteuses des valeurs civilisationnelles et culturelles des pays et un canal incontournable pour commercialiser son image à l'étranger. Ceci devra inciter le Maroc à puiser dans ses potentialités culturelles et sociales pour créer le "label Maroc" qui saura favoriser son positionnement sur le marché mondial, ont affirmé les participants à cette rencontre initiée sous le thème "Bâtir des marques puissantes aujourd'hui au Maroc".
Intervenant à cette occasion, Mounir Jazouli, président du groupement des annonceurs au Maroc, a souligné que ce colloque ambitionne de promouvoir les marques marocaines existantes et de favoriser l'éclosion des nouvelles marques, l'objectif étant de contribuer au rayonnement du label marocain à l'étranger.
Selon lui, il est important pour un pays comme le Maroc de se forger une bonne image de marque, "claire et cohérente et porteuse de valeurs prônées par notre pays".
De son côté, l'expert français, Jean-Noël Kapferer, a indiqué que la marque se voit dotée d'une identité qui lui permettra de se faire connaître et d'être ensuite reconnue pour cette identité. 
Plus ces différents éléments sont puissants, cohérents et complémentaires entre eux, plus la marque est forte, a dit Kapferer, l'un des cinq spécialistes mondiaux de la marque et auteur de nombreux ouvrages.
La marque Maroc reflète immanquablement la diversité du pays, sa culture, son dynamisme ainsi que son savoir-faire et son identité, a-t-il ajouté.
Il est impératif de standardiser et d'organiser la gestion de la marque au Maroc, selon Thami Ghorfi, membre du Conseil économique, social et environnemental, qui a estimé que la mise en œuvre de la marque Maroc aura deux avantages essentiels : développer la fierté en interne et amener les Marocains à apprécier le "made in Morocco".
Même son de cloche chez la créatrice textile, Soumiya Jalal Mikou qui affirme que la créativité est un levier de développement, ajoutant que le Maroc peut se distinguer par la créativité de ses génies, qui contribuent au rayonnement de l'image du pays.
Organisé par les éditions Langages du sud, en collaboration avec le groupement des annonceurs du Maroc et l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale, cet événement a vu la participation d'experts et praticiens du droit des marques reconnus au niveau international. 

Mardi 27 Janvier 2015

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs