Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Ramadan à Marrakech: Les préparatifs vont bon train




Le Ramadan à Marrakech: Les préparatifs vont bon train
A quelques jours du début du mois de Ramadan, les marchés et souks ne désemplissent pas. Et pour cause : les préparatifs pour ce mois sacré ont une double symbolique pour les ménagères marocaines, une liée à leur attachement aux traditions, et l’autre, plus particulière, est ressentie comme témoin et preuve de leur savoir- faire culinaire.
A Marrakech où cohabitent tradition et modernité, par le biais de la ville moderne et la médina, la ruée vers les commerces bat son plein. Depuis quelques jours, et ce jusqu’à des heures tardives de la nuit, l’animation dans les différents quartiers de la ville est des plus festives. Côté médina, les rituels précédant le mois de Ramadan ne peuvent passer inaperçus, tellement les odeurs et parfums de la « Chabakia » fusent de partout. A chaque coin de rue, à chaque coin de « derb », des plateaux de ce fameux gâteau interpellent les passants, à tel point que même les diabétiques et autres personnes soumises aux régimes diététiques, ne peuvent s’empêcher de faire une petite exception. Pour ce qui est de l’offre, on apprend que tout a été entrepris pour que le consommateur ne manque de rien et que les commerçants n’aient pas recours à quelques pratiques frauduleuses. C’est d’ailleurs ce qui ressort de la réunion de lundi dernier qui a eu lieu à la wilaya de Marrakech, et pendant laquelle le wali a mis l’accent sur la nécessité d’opérer des contrôles réguliers et de constituer des commissions qui auront pour mission de veiller à l’approvisionnement normal des marchés, de surveiller les prix et de s’assurer de la bonne qualité des produits. D’ailleurs, un tour du côté des différents marchés de la ville donne une idée assez claire sur l’abondance des produits de grande consommation, une satisfaction quant à l’affichage des prix et la diversité des produits. A ce sujet, un commerçant au marché de Bab El Mellah confie : « Comme vous pouvez le constater, tout ce que peut demander la ménagère est là, exposé de manière saine, ce qui établit une certaine confiance entre clients et vendeurs. Pour ce qui est des prix, ils sont affichés comme stipulé par la loi, et diffèrent d’un produit à un autre ». En effet, à ce sujet, par exemple, rien que pour les dattes, les prix peuvent aller de 15 à 100 DH et même plus, et cela dépend de la qualité, de la provenance et de l’abondance du produit. Pour ce qui est des œufs, autre produit très consommé en ce mois sacré, ils connaissent une légère hausse. Cela est dû, comme nous l’explique ce vendeur du marché des « biadas » aux grandes chaleurs que traverse le pays ces derniers jours et à la forte demande occasionnée par le mois de Ramadan. En ce qui concerne les autres produits, surtout les ingrédients qui sont les plus sollicités en cette période, leurs prix varient selon leur provenance. Les lentilles et pois- chiche du pays sont rares et coûtent plus cher que ceux importés. Cela n’empêche pas la ménagère de demander le produit local, car, « même plus cher, il donne une saveur particulière à notre soupe », nous a confié une quinquagénaire qui faisait ses achats au marché de gros, situé au quartier Al Izdihar. A côté de tout cela, une forte demande concerne la semoule, le maïs et le blé fracassé. Cela s’explique, comme nous le déclare un commerçant, par le fait que contrairement aux autres années, à cause de malaises dus aux indigestions, les gens commencent à consommer beaucoup plus ce qu’on appelle les « soupes blanches », qui sont, de l’avis de tous, plus diététiques.
En somme, tous les marchés de la ville ocre donnent satisfaction quant à l’offre des produits de grande consommation pendant le mois de Ramadan. Tout est fin prêt pour garantir au consommateur un approvisionnement normal et en dehors de la chaleur qui inquiète un tout petit peu, tout est dans les normes.


Khalil BENMOUYA.
Jeudi 19 Juillet 2012

Lu 1348 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs