Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja sort grandi de son Mondial




Le Raja sort grandi de son Mondial
Quand on tombe sur plus fort que soi, la défaite reste somme toute logique. Telle a été l’issue de la finale du Mondial FIFA des clubs, disputée samedi au Grand stade de Marrakech qui a tourné à l’avantage du club allemand du Bayern Munich au détriment du représentant du football national, le Raja de Casablanca sur le score de deux à zéro.
Une finale de rêve dans un cadre majestueux, qui plus est, rehaussée par la présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, considérée comme un hommage pour les Verts. C’est également un honneur pour tous les Marocains et un signal fort pour le monde entier que le Maroc mérite plus que tout autre pays du continent ou de la région d’abriter les manifestations les plus huppées. Et ce n’est pas un hasard si le président de la Fédération internationale de football, Sepp Blatter fait part de la possibilité du Maroc d’organiser les phases finales de la Coupe du monde 2006. Le principe, cher au patron de la FIFA, de rotation entre les continents le permet d’ailleurs et ce, après Rio 2014, Moscou 2018 et Doha 2022.
Les Verts n’ont pas à rougir. Ils sortent la tête haute de ce Mondial des clubs, tournoi où ils sont allés jusqu’en finale. Devant les Bavarois de Pep Guardiola, qui ont tout gagné en cette année 2013 –Bundesliga, Coupe d’Allemagne, Ligue des champions, Super Coupe d’Europe et maintenant le Mondial des clubs, les Rajaouis ont tâché de donner le meilleur d’eux-mêmes, mais ils ont buté sur un adversaire qui leur a rappelé ce qu’est le haut niveau.
Les Munichois n’ont pas eu besoin du round d’observation pour dicter leur loi sur l’aire du jeu. Ils ont annoncé la couleur dès la 7ème minute de jeu par le défenseur brésilien Danté qui a trouvé la lucarne après avoir profité d’une montée un petit peu tardive de Karouchi qui a cassé le hors-jeu.
Un but qui a eu l’effet d’une douche froide sur les poulains de Fawzi Benzarti qui ont compris que le mission s’est compliquée de plus belle surtout que la machine munichoise n’était pas prête à s’arrêter à mi-chemin. Frank Ribéry, qui savait que cette finale est déterminante dans le sprint final pour le titre de Ballon d’or FIFA, manœuvrait sur tous les flancs et avait au moins à deux reprises le ballon pour doubler la mise.
Toutefois si l’international français, meilleur joueur du match, a joué de mal chance, ce ne fut pas le cas pour son coéquipier brésilien, Thiago, qui est parvenu à corser l’addition dès la 22ème minute.
Menés à la marque, les Verts ont cherché tant bien que mal à monter d’un cran dans l’espoir de limiter les dégâts et pourquoi pas saisir la moindre occasion. Et ils étaient tout près de réduire l’écart suite à un tir de Chtaibi qui a profité d’un mauvais dégagement du meilleur gardien au monde, Manuel Neuer.
Au cours de la seconde période, les coéquipiers de Mouhssine Moutaoualli ont essayé de revenir dans le match, se créant trois occasions de but par l’intermédiaire de Moutaoualli, Iajour et le réserviste Kachani, actions avortées par Neuer dans un grand jour comme tous les jours.
A deux à zéro et à l’heure du jeu, les Bavarois, attendus de pied ferme dans d’autres échéances, ont levé le pied, cherchant à gérer le résultat jusqu’au coup de sifflet final pour s’adjuger pour la première fois de leur histoire ce prestigieux trophée et rejoindre au palmarès d’autres grosses écuries du football mondial.
Quant au Raja, il sort grandi de son Mondial avec à la clé trois victoires avec la manière contre les Néo-Zélandais d’Auckland City (2-1), les Mexicains de Monterry (2-1) et les Brésiliens d’Atletico Mineiro (3-1).
Chapeau bas pour les Verts qui devraient, sauf chamboulement de programme, retrouver le championnat national dès demain mardi pour donner la réplique au MAS pour le compte de la 14ème journée, sachant qu’ils comptent deux matches en retard face au KACM et au FUS.

Mohamed Bouarab
Lundi 23 Décembre 2013

Lu 927 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs