Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja ou la belle éclaircie dans la grisaille du football marocain

Les Verts, haut le crampon, écartent de leur parcours gagnant les Mexicains du FC Monterrey




Le Raja ou la belle éclaircie dans la grisaille du football marocain
Le Raja a tenu en haleine ses fervents supporters et le public marocain jusqu’au bout des prolongations avant que de les délivrer pour des scènes de liesse et de joie à travers tout le Royaume. La cause, le Raja, que d’aucuns disaient si frêle avant cette Coupe du monde des clubs que le Maroc organise, venait d’obtenir aux dépens du club mexicain champion de la Concacaf, le FC. Monterrey, à la régulière et à la force des quadriceps, une qualification à la demi-finale de cette compétition qui désormais, a valeur de légende dans l’histoire du club casablancais. C’est par Chemseddine Chtaibi qui s’offrait un joyeux anniversaire dans tous les sens du terme en première mi-temps et surtout, un heading qui restera dans les annales de l’Ivoirien Guehi Kouko, cinq minutes après le début de la prolongation qui annihilait l’égalisation réussie en seconde partie par le capitaine d’équipe l’Argentin Jose Maria Basanta que les Verts animés d’une forte détermination comme jamais auparavant cette saison, traduisaient leur efforts en succès historique, au grand bonheur de tout un peuple. Cette victoire réalisée après une partie des plus disputées, arrive à point nommé pour le football national plongé dans une morosité sans précédent. Un petit brin de bonheur que l’on veut bien présager comme la renaissance d’un football jusque-là moribond. Un grand merci aux Verts.  Pourtant, sur la belle pelouse du Grand stade d’Agadir, l’affaire loin d’être gagnée, a donné lieu, en plus des frissons au nombreux public estimé à 35 000 spectateurs dans les gradins dont quelques-uns étaient réservés à un public mexicain tout enthousiaste, à une confrontation tout de fair-play et des plus dignes. Que ce fut l’un ou l’autre des adversaires qui l’emportait personne n’en aurait eu rien à en redire tant tous deux méritaient le gain.
Mais en football et dans ces épreuves, il faut un perdant et un gagnant. Et si en ce samedi ce furent les Verts qui vêtirent le second costume, ils le doivent à leur gardien de but Khalid Laskry, élu d’ailleurs meilleur joueur du match pour des prouesses décisives sorties tout au long de la partie à plusieurs reprises. Mais cette sécurité défensive que le bonhomme a assuré de la meilleure façon, aidé en cela par ses partenaires du secteur même si parfois brouillons, n’enlève en rien à la qualité offensive de l’équipe à Faouzi Benzarti. Ce dernier, qui s’est finalement inscrit comme un porte-bonheur, a d’ailleurs su apporter une seconde fois, d’un coaching gagnant, les changements nécessaires à la stratégie offensive du Raja. Et du coup, l’on a revu avec plaisir le retour de Salhi et même si le manque de compétition était manifeste, il aura su quand même de son expérience donner des assises à l’attaque du Raja qui aurait pu tuer le match bien avant terme sans certains ratages.
In fine, le Raja qui pour une soirée a su faire oublier que le Barça déroulait en parallèle, s’est invité aux demi-finales et à l’occasion, il affrontera l’Atlético Mineiro, champion de la Coupe Libertadores qui pour une seconde participation à tel événement ne s’en laissera sûrement pas compter, averti en cela, de la qualité de l’adversaire à jouer. Les Brésiliens plus est, auront, mercredi au Grand stade de Marrakech comme autre handicap, tout un public acquis à la cause verte Ce dernier compte bien voir son équipe ne point s’arrêter en si bon chemin. Dans l’autre demi, les champions d’Asie, les Chinois de Guangzhou Evergrande vainqueurs d’Al-Ahly, champion d’Afrique (2-0), seront opposés mardi à Agadir aux Allemands du FC Bayern Munich, champion d’Europe.


Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 16 Décembre 2013

Lu 592 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs