Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le RBM victime de l’excès de confiance




Le RBM victime de l’excès de confiance
Le match ayant opposé en cette fin de semaine à Béni Mellal le Raja local au Chabab Houara pour le compte de la 26ème journée du championnat Elite 2 s’est soldé sur un nul blanc.
Le pire ennemi des réussites et des carrières notamment en matière de sports est le sous-estime de l’adversaire. Le club de Fertout a failli faire les frais de cet état d’esprit et de l’ambiance annonçant qu’on se voit déjà en division supérieure. En effet, le RBM a dominé territorialement pendant plus de 55 minutes une courageuse  et accrocheuse équipe de Houara qui a su museler la fougue des Mellalis et les contenir.
Les locaux ont raté par précipitation et excès de confiance des occasions nettes par Diabé (6’, 24, 29’), Ouzaïd (40’, 59’), Bounadi (43’), Naïm (84’). L’équipe du CCH, face aux attaques incessantes du RBM, a su contrer les assauts des Mellalis grâce à une bonne organisation, une défense regroupée autour d’un gardien de but vigilant et une bonne exécution de contre- attaques rapides bien menées par Totou, Babi et Moutabiâa qui ont  constitué un danger permanent pour les locaux.
A la suite de ce faux pas, le RBM, staff technique et joueurs, dirigeants et supporters sont tenus de tirer les leçons qui s’imposent en ce moment crucial de la saison qui doit être géré avec clairvoyance. Ceci en vue d’atténuer  la pression et le stress auxquels les joueurs et le staff technique sont soumis.
Pour revenir à la rencontre et après 55 minutes de domination stérile, le tournant de la rencontre a été sans conteste l’expulsion de Belmjdoub (55’) qui a déstabilisé le RBM et la sortie suite à une blessure d’ElAcher.
L’état lamentable de la pelouse et les multiples arrêts de jeu n’ont pas facilité la tâche aux joueurs.
Pour sa part, le public qui était nombreux (plus de 8.000 spectateurs) a su encourager civiquement et sportivement le RBM et aucun incident regrettable n’a été signalé.
L’entraîneur du CCH Noureddine Harraf a exprimé sa satisfaction quant au résultat et a exprimé son admiration à l’égard du public mellali qui, a-t-il conclu, mérite une équipe en Elite.
A cinq rencontres de la fin du championnat, la place n’est plus à l’improvisation, aux frictions intestines mais à la mobilisation de tous afin de réaliser ce vœu cher à tous les Mellalis  qui dure depuis 12 ans.
Après ce nul, le RBM reste leader mais l’écart s’est réduit à un point sur le TAS, grand bénéficiaire de cette  journée après sa victoire sur la lanterne rouge, le Stade Marocain, qui est presque condamné à la relégation chez les amateurs.
Les autres prétendants à la montée (US Mohammédia, RS Berkane et KACM) n’ont pu faire mieux que des nuls. Le RBM effectuera lors de la prochaine journée un déplacement périlleux à Salé pour croiser le fer avec l’ASS.

Hammou ELKARMI
Mercredi 25 Avril 2012

Lu 463 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs