Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Premier ministre russe en visite au Maroc

Donner de l’allant au partenariat stratégique entre Rabat et Moscou




Dmitri Medvedev et Saâd Eddine El Othmani.
Dmitri Medvedev et Saâd Eddine El Othmani.
 Dmitri Medvedev est arrivé, mardi soir à l'aéroport de Rabat-Salé, pour une visite de travail et d’amitié de deux jours au Maroc au cours de laquelle il devait avoir une série d'entretiens avec plusieurs responsables dont le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
La visite du Premier ministre russe qui avait préalablement effectué une visite à Alger au cours de laquelle il avait présidé la signature de cinq accords de partenariat et de coopération et mémorandums d'entente, vise à hisser les relations entre Moscou et Rabat au diapason de l'accord de partenariat stratégique signé en 2002 à l'occasion de la visite historique de S.M le Roi à Moscou.
A cet effet, la réunion, en juillet dernier, de la commission mixte avait permis de déblayer le terrain pour que la visite de Dimitri Medvedev soit une réussite. Ceci d’autant plus qu’elle se déroule dans un contexte marqué par un développement positif des relations entre les deux pays et par leur volonté commune d’aller de l’avant dans le renforcement de leurs échanges et l’exploration de nouveaux horizons de partenariat. Ce que le ministre de l'Agriculture de la Fédération de Russie, co-président de la commission mixte intergouvernementale russo-marocaine, Alexandre Tkatchev, a réitéré, mardi à Rabat, en rappelant que le Maroc est un allié stratégique qui bénéficie de la confiance de la Russie.
S'exprimant lors de la séance inaugurale du 4ème Forum économique Maroc-Russie, organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), en partenariat avec le Conseil d'affaires arabo-russe, il a fait savoir que son pays aspire à renforcer ses relations bilatérales avec le Royaume dans les domaines politique, économique et commercial.  
"Les relations maroco-russes sont en vue de perspectives prometteuses grâce à la volonté politique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président russe Vladimir Poutine", a-t-il souligné.
Dans ce sens, le ministre russe a mis l'accent sur la qualité des relations maroco-russes, notant que le renforcement de la coopération avec l’Union économique eurasiatique (UEEA) permettra au Maroc de s’ouvrir sur un marché de plus de 200 millions de consommateurs dans la mesure où les exportations marocaines vers la Russie peuvent également atteindre les pays de l’UEEA.
Il a également appelé les deux gouvernements à déployer leurs efforts en vue d'établir une zone de libre-échange pour augmenter le volume des échanges commerciaux et lever les barrières douanières, soulignant la nécessité d’ouvrir un "passage vert" pour les investisseurs des deux pays afin d’accélérer et de simplifier les formalités douanières.
De même, il a appelé les opérateurs et les exportateurs marocains à saisir les opportunités qu'offre le marché russe et a mis en avant l’importance du marché marocain pour son pays qui prévoit d’exporter 1 million de tonnes de blé vers le Maroc.
Outre les agrumes et les légumineuses, le Maroc exporte des produits de la pêche vers la Russie avec plus de 90 entreprises industrielles de la pêche, a rappelé le ministre.
La Russie est en phase de réaliser des investissements au Maroc portant sur les industries pharmaceutiques, l'automobile et l'énergie notamment le gaz naturel liquéfié, la production de l’électricité et l’infrastructure.
De son côté, l’ambassadeur russe au Maroc, Valery Vorobiev, a noté que la rencontre d’affaires maroco-russe se tient en marge de la visite du Premier ministre Dmitri Medvedev dans le Royaume.  
Laquelle reflète la dynamique qui caractérise la relation maroco-russe qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération stratégique depuis la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Moscou en mai 2016, a-t-il ajouté.
Le Maroc est doté d'une forte stabilité par rapport aux autres pays de l’Afrique du Nord et est une terre sûre qui dispose d’un climat d’affaires incitatif pour les investissements russes, a relevé l’ambassadeur, se félicitant des relations étroites d’amitié entre Rabat et Moscou datant de plus de 3 siècles.

Jeudi 12 Octobre 2017

Lu 1485 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs