Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Polisario persiste dans ses provocations

Les séparatistes érigent un mur à Guergarate pour bloquer la libre-circulation entre le Maroc et la Mauritanie




Des rapports marocains confirment que le Polisario poursuit son escalade à Guergarate en procédant à la construction d’un mur de pierres et de pneus destiné à bloquer la circulation entre le Maroc et la Mauritanie et à contrôler les véhicules de transport reliant les deux pays.
Selon les mêmes sources, ces mesures sont de nature à créer des tensions dans la zone au moment où le Conseil de sécurité s’apprête à adopter une nouvelle résolution sur la question du Sahara.
Selon des médias mauritaniens, le Polisario aurait érigé des obstacles sur la voie reliant les points frontaliers maroco- mauritaniens où ses milices ont établi un dispositif destiné à contrôler la circulation entre Bir Guendouz et le PK 55 situé en Mauritanie.
Les médias qui ont rapporté cette information ont indiqué que ce check-point ne permet pas le passage de plus d’un véhicule à la fois.
Plusieurs observateurs estiment que ces actes n’ont qu’un seul objectif, à savoir provoquer une réaction de la part du Maroc, le dessein étant de faire pression sur le Conseil de sécurité. Selon ces mêmes observateurs, il s’agit d’un désarroi manifeste suite au rapport du secrétaire général de l’ONU et à la sommation explicite qu’il a adressée au Polisario lui intimant l’ordre de se retirer immédiatement et sans conditions de la zone.
Pour l’ONU, la situation est claire à ce propos : la démilitarisation de cette zone vise à préserver la paix et la sécurité dont est chargée la composante militaire de la MINURSO qui se trouve menacée, aujourd’hui, par  les agissements des séparatistes à la solde d’Alger.
Rappelons que dans son dernier rapport, Guterres avait insisté sur le fait que cette situation menaçait le maintien du cessez-le-feu ainsi que la paix et la stabilité de la région.

Ahmadou El-Katab
Mardi 25 Avril 2017

Lu 999 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs