Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc premier de la zone MENA en énergies renouvelables

Selon l’indice de l’avenir énergétique arabe, il occupe en compagnie de la Jordanie et de l’Egypte les trois premiers rangs




Le Maroc premier de la zone MENA en énergies renouvelables

Selon l’indice Arab Future Energy Index (AFEX), le Maroc est classé premier  parmi les pays arabes en matière d’efficacité énergétique et de progrès dans les énergies renouvelables, suivi de la Jordanie et de l’Egypte.    
Selon cet indice de l’avenir énergétique arabe, la Tunisie, le Maroc et la Jordanie ont gagné les trois premiers rangs dans les capacités de l’efficacité énergétique et de progrès. Dans les énergies renouvelables, le Maroc, la Jordanie et l’Egypte ont occupé les trois premiers rangs, respectivement. Les conclusions du rapport AFEX ambitionne d’aider les décideurs à l’élaboration des transitions et des stratégies nationales à long terme, formuler des lois et règlements, développer les capacités institutionnelles, enrichir la recherche scientifique locale et d’attirer des investissements.  L’indice permet également aux investisseurs locaux et internationaux d’en savoir plus sur la volonté des Etats arabes dans le domaine. Publié dans deux principaux rapports distincts: AFEX énergies renouvelables, et AFEX efficacité énergétique, l’indice offre à la fois une analyse quantitative et qualitative de l’énergie renouvelable clé et de l’énergie dimensions du marché de l’efficacité.
Les pays sont classés sous plus de 20 indicateurs qui illustrent les aspects essentiels du marché de l’énergie, y compris, les politiques menées, les capacités institutionnelles et techniques, les cadres réglementaires, l’effort en recherche scientifique, les politiques des stratégies, des données socioéconomiques et des investissements,    
Parmi les 13 pays arabes, outre la Tunisie, l’Egypte dispose actuellement de la plus grande capacité installée des énergies renouvelables : plus de 15 projets de grande envergure en cours de construction avec une capacité totale supérieure à 1.550 MW, soit plus du double de la capacité actuellement installée dans la région.

Libé
Mardi 1 Octobre 2013

Lu 419 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs