Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc n’est pas un pays émergent, mais plutôt un pays en voie de développement


«Le Maroc est-il un pays émergent?». C’est à cette question qu’ont répondu
les patrons marocains dans le tout dernier sondage effectué par
le Centre marocain de conjoncture.



Le Maroc n’est pas un pays émergent, mais plutôt un pays en voie de développement
Ainsi, les résultats de cette enquête laissent augurer qu’une large majorité des chefs d’entreprises estiment que le Royaume est un pays en voie de développement et 17,8%, seulement d’entre eux ont répondu par l’affirmative à la question susmentionnée. En décodé, quand 83% des responsables sondés ne considèrent pas le Maroc comme un pays émergent, 74,5% le qualifient de pays en voie de développement et seulement 8,5% trouvent que le pays du Soleil couchant n’est ni un pays émergent ni en voie de développement. Selon les enquêtés, cette appréciation est justifiée en l’occurrence par le rôle stratégique de l’Etat pour le développement (34%), le taux de croissance (23,4%), le degré d’intégration au système financier international (21,3%), la capacité de son économie à s’adapter aux changements (21,3%), la diversification de son tissu productif et l’importance de ses échanges commerciaux (17%).
Dans la foulée, pour ces sondés, ce seraient six critères qui définissent le mieux ce qu’est un pays émergent et qui ont trait principalement à un climat des affaires favorable aux investisseurs (74,5%), à une classe moyenne relativement importante (70,2%), à une stabilité institutionnelle (66%), à un secteur privé dynamique (61,7%), à une croissance économique forte (60%) et à une application effective des lois et règlements en vigueur (57,4%).
De même, les participants à cette enquête ont relevé que pour que notre pays atteigne le statut de pays émergent, des efforts restent encore à faire dans des domaines à l’instar de la formation et l’éducation (87,2%), du système judiciaire (70,2%), du développement industriel (57,4%), de la gouvernance (55,3%) et de la mobilisation des ressources humaines (48,9%).
Toujours est-il, les auteurs de ce sondage ont le mérite de soulever que la majorité de patrons marocains demeure toutefois optimiste pour que le Maroc rejoigne le rang des pays émergents. Ainsi, d’après 38,3%, l’espoir reste de mise d’ici 10 ans grand maximum contre 29,8% qui estiment qu’il faut un minimum de 5 ans et seulement 19,1% considèrent que pour regagner ce club,  des efforts doivent être consentis au-delà de 10 ans.
Quoi qu’il en soit, le CMC note que de nombreux critères utilisés pour définir un pays émergent ont été soumis à l’appréciation des opérateurs économiques marocains, dans le cadre de cette enquête réalisée entre mars et avril 2015, avant de leur demander ce qu’ils pensent de la situation du Maroc par rapport à ce concept et ensuite de préciser leurs évaluations et les délais nécessaires pour que notre pays acquière ce statut. Pour mémoire, les «pays émergents» sont des pays dont le PIB par habitant est inférieur à celui des pays développés, mais qui connaissent une croissance économique rapide, et dont le niveau de vie ainsi que les structures économiques convergent vers ceux des pays développés. 

Meyssoune Belmaza
Mercredi 6 Mai 2015

Lu 2872 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs