Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, destination privilégiée des retraités français

Le site retraite-étranger.fr dresse le palmarès des pays les plus convoités




Le Maroc, destination privilégiée des retraités français
Des hivers doux, une jolie plage, un charmant port de pêche sur la côte atlantique, il n’en a pas fallu plus pour convaincre le couple Deschamps à  élire domicile au Maroc. Ce couple de retraités français est tombé amoureux de la ville d’El Jadida et a décidé d’y passer le restant de sa vie. Ils  sont des centaines à avoir fait ce choix en s’installant dans plusieurs villes du pays et ce, depuis quelques années déjà. Une réalité confortée par plusieurs sondages et enquêtes et relayée récemment par le  site retraite- étranger.fr. Ce dernier a  passé au crible huit critères pour dresser son palmarès 2014 des meilleures destinations pour passer sa retraite à l'étranger. Et sans trop de surprise, le Maroc trône sur le podium en arrachant la première place, sur 25 pays,  devant des destinations aussi prisées que la Thaïlande, l’Ile Maurice, la Tunisie,  le Portugal et l’Espagne. 
Le Maroc réussit ainsi à permettre aux seniors de  vivre tranquillement sous des cieux cléments, là où le coût de la vie est raisonnable. Ce qui correspond à l’évaluation faite par les responsables dudit site à travers les critères qui se sont vu attribuer des poids différents dans la note finale «en fonction de l'importance moyenne que leur accordent les retraités» comme l’a indiqué  Paul Delahoutre, fondateur du site retraite-étranger.fr . Ainsi, le coût de la vie compte pour 20% dans la moyenne, le climat, la culture et les soins médicaux chacun pour 15 %, l'immobilier, la sécurité et l'intégration pour 10 %, les infrastructures pour 5 %. Le Maroc se retrouve ainsi avec une moyenne de 67,65%. Plusieurs atouts ont plaidé pour sa performance. Il en est ainsi notamment de la proximité géographique, le Royaume se situant à 3 heures de la France, du  climat méditerranéen,  du coût de la vie et d’une fiscalité souvent avantageuse. Il va sans dire que la culture a pesé lourd en faveur du Maroc à travers la francophonie et  l’hospitalité légendaire de ses habitants. Des caractéristiques qu’on retrouve également en Tunisie «La Tunisie offre globalement les mêmes avantages, explique Paul Delahoutre. Elle pointe toutefois trois places derrière le Maroc car elle souffre encore d'une incertitude politique, liée aux événements du Printemps arabe». 
Ils seraient ainsi environ 20 000 à 25 000 à avoir été séduits . En général plus qu’une simple retraite dorée, ces seniors peuvent s’offrir carrément une nouvelle vie. C’est le cas de Sandrine qui n’arrive toujours pas à réaliser le conte de fées qu’elle vit depuis qu’elle a décidé de vivre avec son mari au Maroc. «C’est merveilleux ce qui nous arrive. Des années durant nous avons mené une vie simple sans jamais nous offrir d’extra », raconte-t-elle. Et voilà que maintenant, nous vivons dans une villa de luxe située dans l’un des quartiers les plus huppés de Marrakech, avec piscine. Et cerise sur le gâteau, nous nous offrons les services d’une femme de ménage qui nous régale de plats succulents». Son mari Mathieu est encore plus enthousiaste «Que du bonheur! Lors de nos longues randonnées, nous allons à la découverte du Maroc profond avec ses paysages féériques et ses habitants à l’hospitalité légendaire. Et pour les aider à améliorer leur quotidien, nous œuvrons à établir des partenariats entre des associations françaises et marocaines». 

Nezha Mounir
Vendredi 4 Avril 2014

Lu 1129 fois


1.Posté par marocain et fière le 05/04/2014 04:47
les retraites marocains de france non pas le droit ? restent des otages en france porquoi pas chez eux ? je parle de ceux qui ont une petite retraite .le loiyer .la mituele. les assurances. la vie est trop chère. en france on aimrait bien rentrer chez nous au maroc .

2.Posté par azzam le 05/04/2014 13:49
Oui, tout est bien et meme idéal pour ces gents, nouveuax résidants étrangers .Mais permettez de noter une toute petite remarque à propos de cette frncophonie dont l'auteur fait éloge, et qui serait un critère d'attirance pour, justement une majorité de ces arrivants !Il est à remarquer que très rarement ces gents se donnent la peine d'apprendre la langue parlée du pays( l'araber ) ou ne serait ce que le dialecte prépondérant et de communication quotidienne-la darija ! Pire encore, il y en a qui sont furieux quand on ne leur parle pas en français, et exigent qu'on leur traduise tout le temps, sans l'effort réciproque de leur part à s'initier au langage de ces memes habitants Marocains tellement horspitaliers...!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs