Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT assume et le Raja se rappelle à ses bons souvenirs

Il ne fait pas bon jouer à la maison, quatre victoires sur cinq ont été réalisées en déplacement




Le MAT assume et le Raja se rappelle à ses bons souvenirs
Profitant de la détresse de son dauphin, un naufragé volontaire, le HUSA en l’occurrence, le leader le MAT, d’un cinquième succès d’affilée à Salé, a accentué son avance et porté l’écart d’une avance confortable à cinq unités sur le nouveau poursuivant tout juste arrivé le KACM, vainqueur quant à lui, du derby du Sud à Agadir. Mais, dans ce qui ressemble fort à un hold-up dimanche à Salé, Aziz El Amri et consorts y ont laissé quelques plumes en perdant l’élément stabilisateur d’un collectif comme pas autre, Jahouh, expulsé en fin de rencontre juste avant que son coéquipier, le remplaçant Mokri, ne voite tout autant rouge. La victoire nordiste a été acquise sur un penalty au bout de l’heure, réussi par Jahouh justement.
 L’ASS pour sa part, n’aura jamais, au cours d’une rencontre bien disputée, ni démérité, ni baissé les crampons, bien au contraire. Elle aurait même logiquement dû  connaître un autre sort, plus positif celui-là, sans que personne n’en pipe mot. L’arbitre, Y. Lahroui, sans doute en manque de lucidité en fin de match, ayant oublié de siffler un penalty bien plus évident que celui accordé aux Tétouanais.  M’enfin! Ça fait partie de l’apprentissage et parfois il est bien dur. En attendant, la jeunesse slaouie voit son compteur bloqué à quatre unités et pointe à la treizième place avec un match en moins tout comme d’ailleurs, son voisin de palier, le WAC « kharij taghtia » et hors concours de par son nouveau statut de homeless.
L’autre fait marquant de cette cinquième journée dans la seconde et dernière rencontre dominicale, est la première victoire rajaouie, synonyme de réveil. Le champion sortant s’est imposé dimanche à la régulière sur un plus petit que soi, le CRA à Al-Hoceima au Mimoun Al-Arsi, sur un doublé en première mi-temps de son capitaine Mohcine Mitouali. Cette victoire qui vient  à point nommé, permet aux Verts de grimper au tableau à la sixième place avec un total de six points mais, Fakhir & Co qui ont pu, quelque peu atténuer leur démarrage raté, restent tout de même, à neuf points de l’insolent leader le MAT et pour aller le chercher, cela ne va pas être du gâteau. Le CRA sonné par ce revers en devient porteur du bonnet d’âne en le partageant avec un autre infortuné, le WAF qui d’un coup de sort identique face à l’OCS de Zaki, samedi à Fès s’en est retrouvé dans des parages peu recommandables. Les Safiots prennent leur 3-1 mérité, de l’aise et siègent avec le lot des patentés du ventre mou à cinq points.
S’il en est un, qui a réussi à se dégager des profondeurs avec brio et même si c’est petit-à-petit, c’est le KAC, splendide vainqueur 2-0 des « Calamantis » de la RSB samedi en nocturne à Kénitra. Les Gharbaouis, de l’heureux coup, rivalisent à la sixième place avec le RCA tandis que leur victime du jour, qui n’aura pu que le point en deux sorties face au Raja, se voit partager avec l’ASFAR, un gros client à la peine, la onzième place. Les Militaires accrochés par l’OCK à Rabat sur un score vierge, récoltent tout de même, après deux défaites à domicile, un premier point. Manque plus désormais que la victoire à la maison pour que les Militaires goûtent à tout.
La rencontre la plus prolifique alors que DHJ-MAS se joue ce soir en nocturne, aura été sans doute le derby sudiste à Al Inbiât et qui a permis au KACM de l’emporter 4-3 sur un HUSA qui, une fois n’est pas coutume, menait pourtant 2-0. Mais des sept buts s’il en est à retenir, c’est le quatrième, celui du rush d’un Soufiane Alloudi tout à fait retrouvé, tandis que celui à oublier est celui gag du raté de Fahd Ahmadi. Le HUSA en a baissé d’un cran et le KACM de le devancer de deux longueurs.
Cette journée aura été caractérisée par cinq victoires dont quatre chez les autres, (KACM, MAT, RCA et OCS), pour une à domicile (KAC), et un nul vierge (ASFAR-OCK). Seize buts ont été inscrits en six rencontres lors de ce cinquième tour de ce bon vieux championnat, amputé sans raison apparente de WAC-FUS. Notre football est malheureusement ainsi fait.

Le MAT assume et le Raja se rappelle à ses bons souvenirs

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 8 Octobre 2013

Lu 351 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs