Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAS aspire à un retour rapide à la cour des grands




Les membres du club de football du Moghreb de Fès (MAS), réunis mardi soir lors d'une assemblée générale ordinaire, ont été unanimes à vouloir "travailler main dans la main" afin de "remettre le train sur les rails" et relever le défi pour assurer la remontée du club au sein de la première divison (D1) du Botola Pro.
L’assemblée générale ordinaire du MAS, qui s’est tenue sous la présidence d’Ahmed El Mernissi, a été une occasion pour examiner, notamment, les failles qui entravent la formation fassie, ainsi que les causes de la piètre prestation de l’équipe, reléguée en deuxième division du Botola. 
Cette assemblée, qui s’est déroulée en présence de la majorité des adhérents (26 sur les 47 que compte le MAS), ainsi que des représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports, de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), et des autorités locales, a été marquée par l’adoption à la majorité des rapports moral et financier de l’exercice 2015-2016. A cette occasion, les membres du club ont confié au président la mission de renouveler le tiers sortant du bureau dirigeant.
M. El Mernissi a tenu à préciser que le staff dirigeant du club ne ménagera aucun effort pour faire sortir le MAS de la crise financière et dépasser, ainsi, les divergences qui risquaient de nuir à la cohésion de l'équipe et à son avenir.
Pour assurer une gestion adéquate pour la prochaine saison, le MAS a besoin de plus de 30 MDH, a fait savoir M. El Mernissi, relevant que la stratégie adoptée pour la saison 2016-2017 vise en particulier à former une équipe coriace capable d'imposer son style et de jouer les premiers rôles du championnat de deuxième division.
Pour le président du MAS, les membres du club sont ainsi acculés, en compagnie du cadre marocain et ancien joueur de l'équipe jaune et noire, Abderrahim El Ghandour à ne ménager aucun effort pour contribuer à la prospection de joueurs en herbe et la formation d'une équipe solide qui sera renforcée par de nouvelles recrues.
Sur le plan financier, les dépenses prévisionnelles du club sont estimées à 17,97 MDH, alors que les recettes devront atteindre quelque 21,55 MDH. Le Moghreb de Fès, vainqueur de deux titres continentaux (2011-2012), à savoir une Coupe de la Confédération africaine et une Super-Coupe d'Afrique, a été sacré champion du Maroc à quatre reprises (1965, 1979, 1983 et 1985). Il a également remporté la Coupe du Trône à trois reprises (1980, 1988, 2011).

Libé
Vendredi 22 Juillet 2016

Lu 758 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs