Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Kawkab enfonce le MAS




Le Kawkab enfonce le MAS
En match comptant pour la 22e journée du championnat national de football Pro Elite 1, le Kawkab de Marrakech a assuré l’essentiel en s’imposant face au MAS par un but à zéro. Un match très attendu par le public des deux équipes, car si les Marrakchis voulaient à tout prix rester dans la course au titre, les Fassis comptaient sur un résultat positif pour s’éloigner des places menant à la relégation. 
Malgré la taille de l’enjeu pour les deux équipes, le niveau de jeu sur la pelouse n’a pas atteint les attentes des uns et des autres. En dehors de trois vraies actions, dont une a donné d’ailleurs le seul but de la partie, le jeu s’est concentré au milieu du terrain, sans qu’aucune équipe ne cherche à prendre l’initiative d’attaquer, de peur de se faire surprendre par son adversaire. 
Il a donc fallu attendre la 65e minute et une erreur de la part du défenseur fassi Zakaria El Ismaili qui a marqué contre son camp pour assister à l’unique but de la rencontre. Dès lors, le match a pris du rythme, surtout de la part des visiteurs qui ont attendu tout ce temps pour montrer que les jeunes éléments titularisés pour ce match ont beaucoup de potentialités et peuvent, avec un peu plus de confiance, sauver le MAS de sa crise.  
Au terme de cette rencontre, l’entraîneur du KACM,Hicham Dmii a déclaré qu’il s’attendait à un match difficile vu le classement et la situation de l’adversaire, que malgré les blessures qui pèsent sur son effectif, les jeunes mis à l’épreuve n’ont pas démérité, qu’ils ont donné le meilleur d’eux- mêmes, que malgré l’absence d’occasions, ses joueurs sont parvenus à scorer, ce qu’il considère comme marque des clubs qui aspirent à aller de l’avant. 
Pour ce qui est du prochain match contre le MAT, Dmii a affirmé que ses joueurs vont tout donner pour rester sur le même élan, soutenant que la pression sera plus forte sur les Nordistes et qu’ils vont aller à Tétouan pour jouer les troubles fêtes. 
Pour finir et en reconnaissance aux efforts de tout son groupe, il a déclaré :  «Je suis fier d’être l’entraîneur de ces jeunes-là».  
De son côté, l’entraîneur du MAS, Abderrahim Talib, explique la situation de ses joueurs par un blocage psychologique, arguant que le groupe joue un football plaisant mais ne parvient pas à marquer. Pour l’avenir du club, Taleb reconnaît qu’en plus des deux matchs retards que compte le club, il disputera quatre rencontres de ce qui reste du championnat  sur son propre terrain, et cela constitue une chance pour sortir l’équipe de son impasse.
 

Khalil Benmouya
Mardi 25 Mars 2014

Lu 751 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs