Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le «Green Startup Camp» met en relief les entrepreneurs maghrébins les plus prometteurs




Le «Green Startup Camp» met en relief les entrepreneurs maghrébins les plus prometteurs
L’initiative mondiale de l’innovation par la science et la technologie (GIST) vient de lancer à Casablanca son premier «Green Startup Boot Camp», le camp d’entraînement «vert» de startups au  Maghreb.
Organisé en partenariat avec CRDF Global, le Département d'Etat américain et Startup Maroc, cet événement, tenu du 30 septembre au 1er octobre 2014 dans la capitale économique, consistait à mettre en avant les entrepreneurs les plus prometteurs du Maghreb (Maroc et Tunisie) et à rassembler les acteurs entrepreneuriaux de cette région.
«Ces entrepreneurs, tant Marocains que Tunisiens, avec leurs idées novatrices, travaillent à proposer des solutions pour résoudre des questions environnementales urgentes», expliquent les organisateurs avant d’ajouter que les défis auxquels ils font face sont nombreux notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la préservation des ressources naturelles, l'expansion de l'utilisation de carburants renouvelables et l'innovation de la gestion des déchets.
Ainsi, cette initiative, qui a eu lieu au Technopark de Casablanca, a permis à 35 équipes de suivre une formation intensive le premier jour. 
«A travers plusieurs sessions de formation consécutives, menées par des experts et des mentors internationaux à l’instar de Julianne Zimmerman, co-fondatrice et DG de Vodia Ventures, ainsi que Bob Gillespie, CEO de Networking Research Group, ces entrepreneurs, outre l’occasion favorable de faire du networking, ont pu bénéficier de leur know-how pour une meilleure gestion de leurs équipes, le développement de stratégies et l’organisation d’un plan financier», ont-ils précisé.
Quant à la seconde journée de ce rendez-vous, elle a été consacrée aux présentations « DEMO Day » et au final, les meilleures startups se sont présentées devant un groupe très select de juges. En effet, des 35 startups qui ont présenté leurs idées, ce sont les sept premières équipes arrivant en tête de liste qui ont pris place sur scène pour présenter leurs projets devant des capital-risqueurs de la région, des business angels, des dirigeants d’entreprise et des représentants gouvernementaux. D’ailleurs, parmi ces derniers, Dwight L. Bush, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, a, à cette occasion, pris la parole pour rappeler l’importance de cette rencontre qui vise à encourager les ambitions des entrepreneurs dans la région du Maghreb et ce tout en faisant sourire l’assistance avec son sens de l’humour.
Résultat des courses à la fin de l’événement, les juges ont annoncé les trois premières startups gagnantes. Ainsi, figure au premier rang, une startup marocaine qui a remporté 4.000$, suivie d’une autre Marocaine qui est partie avec 1.500$ alors que la troisième est tunisienne et a gagné 500$. Il est à signaler, en outre, que ces trois premières ainsi que les deux suivantes ont pu bénéficier de l’aide de mentors internationaux dès la fin de cette initiative. 

M.B
Samedi 4 Octobre 2014

Lu 739 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs