Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival international du Raï d'Oujda s’ouvre en grande pompe




La 11ème édition du Festival international du Raï s'est ouverte samedi au Théâtre Mohammed VI à Oujda avec un hommage à l'artiste Haja Al Hamdaouia.  
Haja Al Hamdaouia est une figure emblématique de l'histoire de l'art du "chaâbi" marocain qui a su marquer tout au long de sa longue carrière ce genre musical par ses chansons cultes.  Lors de cette soirée d'ouverture, l'artiste a enchanté le public du Théâtre Mohammed VI en interprétant certaines de ses indémodables compositions qui sont toujours aussi populaires auprès des mélomanes. Elle a été suivie sur scène par le groupe Salam African et le jeune Mimoun El Oujdi. "L'authenticité du Raï et son ancrage dans la région de l'Oriental en particulier, au Maroc et au Maghreb en général, font de ce festival un rendez-vous annuel faisant rayonner l'art, la connaissance mutuelle, la paix et la fraternité", a souligné le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, dans une allocution à cette occasion. 
Le ministère de la Culture n'épargne aucun effort pour soutenir la culture et les arts dans les différentes régions du Royaume, a relevé M. Laaraj, citant, à titre d'exemple, les différents programmes d'appui aux domaines artistique et culturel et aux associations et manifestations culturelles, "à l'instar de nombreux festivals qui ont permis au fil des années de sauvegarder notre patrimoine immatériel et éviter la disparition de certaines de ses expressions".  
Organisée par l'Association Oujda Arts sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette manifestation artistique est un rendez-vous annuel qui offre aux amateurs de musique l'occasion de goûter à différents styles musicaux, tout en contribuant à la promotion culturelle et touristique de l'Oriental.
Au menu de cette 11ème édition on retrouve Rachida Talal, le groupe H Kayne, Riad El Omor, Cheb Abdjel, Hamid El Kasri, Faycel Sghir, Talbi One, Faudel, Tiiw Tiiw, Kader Japonais, Mouss Maher, l'Algérino ou encore Cheb Kader. La région de l'Oriental accueille trois festivals dédiés au patrimoine culturel, à savoir le Festival des arts populaires de l'Oriental à Berkane, le Festival du chant gharnati à Oujda et le Festival des cultures oasiennes de Figuig. 

Libé
Mardi 18 Juillet 2017

Lu 787 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs