Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FUS arrive à Lubumbashi sans ses équipements sportifs

Un désagrément dont le FUS se serait passé volontiers




Le FUS arrive à Lubumbashi sans ses équipements sportifs
Le FUS revit de nouveau les fâcheux incidents qui ponctuent les voyages africains. Après son arrivée à la ville congolaise de Lubumbashi à l’issue de son long «trip» qui a duré presque 24 heures, la délégation rbatie s’était rendue compte que ses équipements sportifs n’ont pas été mis en soute au bord de l’avion qui a transporté l’équipe de Naïrobi à Lumubashi, sachant que la première escale a été à Dubaï.
D’après le correspondant du site Elbotola qui accompagne le FUS, ce dernier s’est trouvé dans l’obligation d’annuler la séance d’entraînement prévue mardi, ne devant entamer la préparation qu’hier une fois les équipements sportifs acheminés à Lubumbashi.
Un désagrément dont le FUS se serait passé volontiers à quatre jours de son match contre le Tout Puissant Mazembe pour le compte de la seconde journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football.
Un match de grande importance pour le Fath, unique représentant du football national en compétition continentale après l’élimination du WAC, des FAR et du MAT. Le coach Jamal Sellami est conscient de l’âpreté de la tâche, ce qui fait que le groupe dépêché doit se préparer dans des conditions idéales en vue de s’en tirer à bon compte à l’issue de cette explication qui sera le deuxième face à face entre les deux équipes. Le premier avait eu lieu en 2011 à l’occasion de la Super Coupe d’Afrique, rencontre soldée sur une victoire des Congolais par un but à zéro.
Pour rappel, dans ce groupe «B», l’heure est à l’égalité parfaite après la première journée. Le FUS avait été accroché à domicile par le club tunisien de Bizerte (1-1), tout comme les Algériens de l’Entente de Sétif tenus en échec par le TP Mazembe sur cette même marque d’un but partout.
Au cours de cette deuxième manche prévue en fin de semaine, comme précité, le FUS jouera, samedi, en déplacement contre le TP Mazembe, au moment où le CAB accueillera dimanche l’Entente de Sétif.
Dans le groupe «A», les Tunisiens de l’Etoile du Sahel, défaits lors de la première journée, donneront la réplique aux surprenants Ethiopiens de Saint George, tombeurs d’entrée du Stade Malien. Celui-ci cherchera à rectifier le tir en se produisant à la maison contre le CS.Sfaxien, troisième équipe tunisienne engagée en cette Coupe de la CAF.
A noter que les deux premières équipes de chaque groupe décrocheront leurs billets pour les demi-finales de la Coupe de la CAF, épreuve qui réussit aux clubs marocains avec pas moins de cinq titres remportés par le KACM en 1996, le Raja en 2003, l’AS FAR en 2005, le FUS en 2010 et le MAS en 2011.

Mohamed Bouarab
Jeudi 1 Août 2013

Lu 1709 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs