Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FUS à la rude épreuve du Tout Puissant Mazembe

Deuxième journée de la Coupe de la CAF




Le FUS à la rude épreuve du Tout Puissant Mazembe
Le FUS de Rabat croisera le fer, aujourd’hui samedi à partir de 13 heures au stade de Lubumbashi, avec son homologue congolais du Tout Puissant Mazembe et ce, pour le compte de la seconde journée de la phase de poules, groupe «B», de la Coupe de la Confédération africaine de football.
Une sortie à haut risque pour les Fussistes face à un adversaire de renom sur la scène africaine, donné une fois encore comme favori du groupe. Le palmarès du TP Mazembe est garni en titres avec pas moins de sept titres continentaux, sans omettre une finale au Mondial FIFA des clubs en 2010.
Les coéquipiers d’Abdeslam Benjelloun sont conscients de l’âpreté de la tâche et se disent déterminés à regagner la maison sans le moindre dégât à l’issue de cette explication qui sera sifflée par un trio d’arbitrage malien conduit par Koman Koulibaly.
Le FUS qui a regagné mardi Lubumbashi après un long voyage, n’avait pu reprendre le chemin des entraînements que le lendemain mercredi une fois ses équipements sportifs acheminés après avoir été égarés lors de l’escale à Naïrobi.
La préparation sur place a été l’occasion pour Jamal Sellami de peaufiner les derniers réglages, sachant que le club avait disputé au Maroc pas moins de neuf matches tests jusqu’ici. Une fois encore, s’il y a un hic qui se pose pour le FUS, c’est bel et bien celui des absences et pas des moindres. Le club rbati, lauréat de l’épreuve en 2010, devra faire sans Chihani et Batna pour cumul de cartons, ainsi que Saâdane en convalescence. Des forfaits que Sellami tâchera de dépasser en comptant sur d’autres joueurs ne manquant point de talent ni de détermination afin que le club puisse aller le plus loin possible dans cette C2 continentale.
Cela reste l’objectif tracé par la direction du club, après une année blanche au niveau local. D’autant plus que le Fath est le seul représentant du football national en compétition africaine après les éliminations du WAC, des FAR et du MAT.
Une partie qui s’annonce crânement disputée que les Congolais tâcheront d’emballer d’entrée en vue de déstabiliser le FUS. En tout cas, ça ne ressemblerait pas au premier face à face entre les deux clubs disputé à l’occasion du match de la Super Coupe d’Afrique en 2012 et sanctionné par une victoire des Congolais.
Les Nationaux, qui ne devraient pas observer le jeûne ce samedi, doivent bien veiller au grain et sortir un match plein pour tirer leur épingle du jeu, sinon mieux, forcer la vilaine surprise. C’est d’ailleurs tout le mal qu’on souhaite à l’équipe rbatie.
Pour rappel, dans ce groupe «B», l’heure est à l’égalité parfaite après la première journée. Le FUS avait été accroché à domicile par le club tunisien de Bizerte (1-1), tout comme les Algériens de l’Entente de Sétif tenus en échec par le TP Mazembe sur cette même marque d’un but partout.
Une deuxième manche à grand enjeu avec en plus du match TP Mazembe-FUS, la rencontre derby entre Bizerte et Sétif dimanche.
Dans le groupe «A», les Tunisiens de l’Etoile du Sahel, défaits lors de la première journée, donneront la réplique, samedi, aux surprenants Ethiopiens de Saint George, tombeurs d’entrée du Stade Malien. Celui-ci cherchera à rectifier le tir en se produisant dimanche à la maison contre le CS.Sfaxien, troisième équipe tunisienne engagée en cette Coupe de la CAF.
 A noter que les deux premières équipes de chaque groupe décrocheront leurs billets pour les demi-finales de la Coupe de la CAF, épreuve qui réussit aux clubs marocains avec pas moins de cinq titres remportés par le KACM en 1996, le Raja en 2003, l’AS FAR en 2005, le FUS en 2010 et le MAS en 2011.

Ce soir, WAC-Malaga

Le Wydad affrontera, ce samedi à partir de 22h30 au complexe sportif Mohammed V à Casablanca, le club espagnol de Malaga.
Un match amical qui ne manquera certainement pas de drainer un grand nombre de spectateurs wydadis qui voudraient voir leur club donner le ton au quatrième de la Liga et qui se rendra aujourd’hui à Casablanca au grand complet comme le stipule d’ailleurs le contrat de l’organisation de cette rencontre.
A rappeler que le FC Malaga a recruté l’ex-joueur du WAC, l’international olympique ivoirien, Bobley Anderson.

Mohamed Bouarab
Samedi 3 Août 2013

Lu 1100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs