Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil supérieur des oulémas se penche sur le dossier de l’analphabétisme




Le Conseil supérieur des oulémas se penche sur le dossier de l’analphabétisme
La 18ème session ordinaire de printemps du Conseil supérieur des oulémas, a été tenue dernièrement à Ouarzazate. Cette session a été une occasion de se pencher sur plusieurs questions importantes relatives notamment à la lutte contre l'analphabétisme, a indiqué à cet effet le secrétaire général du Conseil supérieur des oulémas, Mohamed Issef. 
Dans une déclaration à la MAP, il a également fait savoir que SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, a bien voulu donner Ses Hautes instructions aux oulémas pour se pencher sur l'expérience du Maroc en matière de lutte contre l'analphabétisme, l'évaluer et faire des propositions visant à accélérer le rythme de mise en œuvre du Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées afin d'éradiquer totalement ce phénomène sur le plan national. 
M. Issef a indiqué, en outre, que l'approche de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), ce projet d'envergure nationale, veut que ce développement englobe aussi les domaines intellectuel, culturel et spirituel, estimant que l'alphabétisation constitue la première étape de ce processus. 
Il a relevé que chacun de ces imams-encadrants dispose d'un programme spécifique à même de lui permettre d'effectuer un suivi de l'activité des mosquées qui relèvent de sa compétence pour s'assurer que les imams de ces lieux de culte respectent les constantes nationales fondées sur le rite malékite, le soufisme sunnite et Imarat Al Mouminine (Commanderie des croyants). 
M. Issef a souligné que cette 18ème session a été une occasion également d'évoquer la question de l'accréditation donnée par les conseils locaux des oulémas aux personnes actives dans le champ religieux, dont les prêcheurs, les imams ou les mourchidines, dans le but de préserver la paix spirituelle de la nation. 
Dans une déclaration similaire, le président du Conseil local des oulémas à Kénitra, Mouhcine Akoujane, a indiqué que cette session a été axée sur plusieurs questions à caractère stratégique pour le Maroc liées, entre autres, à l'encadrement de la chose religieuse, au développement du Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées et à la fatwa. 
Lors de cette 18ème session ordinaire de printemps du Conseil supérieur des oulémas, les commissions du conseil se sont penchées sur l'examen des moyens de promouvoir le Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées ainsi que sur le bilan des activités du conseil et des Conseils locaux des oulémas au titre de l'année 2013. 

Mercredi 25 Juin 2014

Lu 4236 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs