Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil européen des oulémas marocains appelle à faire front contre l'extrémisme et la haine

Attachement aux valeurs démocratiques qui assurent le vivre-ensemble dans le respect mutuel




Le Conseil européen des oulémas marocains appelle à faire front contre l'extrémisme et la haine

Le Conseil européen des oulémas marocains (CEOM) a appelé à un front uni en Europe face au terrorisme, à la haine et à l'islamophobie dans le sillage des attaques criminelles commises en France.
«Nous exprimons l'attachement indéfectible de la communauté musulmane en Europe aux valeurs démocratiques qui assurent notre vivre-ensemble dans le respect mutuel, en dépit de nos différences», a indiqué dimanche à Copenhague le président du Conseil, Taher Tujgani.
L'attentat ignoble contre la publication française, condamné par les musulmans à travers le monde, ne peut être attribué à l'Islam ni y voir, comme le prétendent ses auteurs, une quelconque vengeance du Prophète, a-t-il ajouté au cours d'une rencontre tenue en présence notamment de représentants des autorités religieuses chrétiennes et juives de la capitale danoise, de diplomates, ainsi que des membres de la communauté musulmane établie dans le pays scandinave. Tout en rappelant que le terrorisme n'a ni religion, ni sexe, ni couleur, ni langue, ni géographie, M. Tujgani a invité les sages, les penseurs, les chercheurs et les hommes politiques en Europe à agir, avec esprit de liberté et d'ouverture, pour faire prévaloir les exigences scientifiques dans le traitement des phénomènes du terrorisme, de l'extrémisme et de la violence en tenant compte de son contexte, ses tenants et aboutissants, ses racines et ses maux. Le président du Conseil des oulémas n'a pas manqué de dénoncer l'interprétation erronée de l'Islam et de ses nobles préceptes ainsi que l'exploitation qui en est faite par les extrémistes, rappelant qu'aussi bien le Coran, le hadith que la vie du Prophète nous enseignent que le Messager de Dieu est porteur de miséricorde et non de vengeance, de paix et non de châtiment et de sécurité et non d'anarchie.
Le président du Conseil islamique marocain en Scandinave, Mostafa Chendid, a insisté, pour sa part, sur la nécessité de la promotion du dialogue et une meilleure connaissance et compréhension de l'autre et faire échec aux idéologises qui divisent, tout en insistant que la religion ne peut être un prétexte ni un alibi pour les fanatiques de tous bords et les auteurs de la violence.
Abondant dans le même sens, le secrétaire général du Conseil des oulémas marocains en Europe, Khalid Hajji, a rappelé que l'Islam ne prône pas le déni de l'autre mais préconise plutôt la communication, l'interaction et le dialogue.
Depuis sa création il y a quelques années, le Conseil s'est attelé, a-t-il dit, à connecter davantage les musulmans d'Europe avec cette longue tradition qui incite le fidèle à voir dans la différence un signe du miracle divin, citant dans ce sens notamment les sessions de formation organisées au profit des imams et les séminaires destinés aux jeunes avec pour objectif de promouvoir une pratique de la religion respectueuse de la longue tradition de tolérance de l'Islam et qui ne se nourrit pas des ressentiments de circonstance. L'ampleur et la difficulté de la tâche d'éveiller les jeunes musulmans aux principes fondamentaux de leur religion et traditions pose des défis, a-t-il reconnu soulignant le fossé qui se creuse parfois entre jeune et ancienne générations à cause des mutations impressionnantes de la société et qui ouvre la voie à des formes de dérives et laisse croire chez certains à l'existence d'un «Islam pur» auquel ils doivent adhérer, un Islam qui n'appartiendrait ni à leurs aînés et leurs traditions ni à la société européenne moderne.
Tout en insistant sur l'importance pour tous les musulmans d'Europe d'œuvrer davantage pour favoriser le dialogue et promouvoir l'harmonie et la coexistence, l'intervenant a appelé en parallèle tous les citoyens européens à un élan solidaire contre l'islamophobie, l'antisémitisme, le racisme et toutes les formes de discrimination et de ségrégation. Dans les grandes capitales européennes, la communauté musulmane a pris part à des marches de solidarité pour condamner l'attentat terroriste contre l'hebdomadaire français Charlie Hebdo, et rappeler le rejet des discours radicaux et xénophobes qui alimentent ce fléau.

MAP
Mardi 13 Janvier 2015

Lu 830 fois


1.Posté par da le 13/01/2015 13:17
mes voeux les meilleurs à l'équipe de Libé
en Europe les sociétés feront face pour défendre leur Laïcité ,
les Européens se sont rendu compte trop tard que les Mosquées sont infiltrés par des (soit disant Imams mais au fait ce sont des chasseurs des terroristes islamistes radicaux ignares ) elles sont infiltrées par des Imams qui n'ont aucun bagage; aucun savoir, ni culturel ni théologique , ni modération dans leur propos ; , ni même une maîtrise de la langue Arabe .
ils excellent uniquement dans les phrases comme (jihade pour Allah , les mécréants aillent à l'enfer , les juifs sont impies etc ) ,
leur terrain de chasse, se sont les mosquées, ils arrivent même à faire pleurer les gens faibles d'esprits par une leur hypocrisie frappante
je vous raconte une histoire vraie! Allah m'est témoin :
au Maroc à Fes quelque part sur la route de Meknes la ,Mosquée xxxxxxxxxxxxxxx Hay Tghate
j'ai fait ma prière un vendredi le mois de novembre 2014 , l'Imam a finit la 1 iere partie du prêche sans trop de violence verbale , ni une incitation haineuses quelconque (il a prononcé le mot "mécréant "10 fois et faire le Jihade 6 fois )
mais à la 2 ième partie il est rentré dans une violence inouïe, une violence verbale envers tout le monde qui n'applique pas à la lettre le Sain Coran
traitant ainsi les Juifs et les chrétiens de (kérada = singes )
traitant les riches (saratane= cancer)
traitant les Marocains qui ne lisent pas le Saint Coran avec leur enfant le soir , des impies
les fonctionnaires pour lui se sont le charbon de l'enfer
tout le monde a pris pour son grade etc...
comment voulez vous, donc? que le genre des actions terroristes commises en France ne se produisent plus?
beaucoup d'Imams n'ont que les habits de l'Imamat , sciemment encouragent les faibles à passe à la l'acte en se radicalisant
, ils endoctrines les esprits faibles . dans les Mosquées, que ce genre de discours Haineux , envers les autres se multiplient ; peu importe leur confession de chacun ils méritent bien le respect !
certaines Mosquées sont devenues des terrains de chasse pour les apprentis guides jihadistes et les apprentis Mouftis radicaux , et les apprentis Imams ignares patentés
à quant dans les mosquées des Imams tolérants avec des bagages ?
marocainement vôtre

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs