Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil d’administration de la CMR fustige le désengagement de Benkirane

La dramatisation de la situation vise à faire passer des réformes portant préjudice aux adhérents




Le Conseil d’administration de la CMR fustige le désengagement de Benkirane
C’est un pavé dans la mare que viennent de lancer les membres du Conseil d’administration de la Caisse marocaine de retraite (CMR), qui ont dénoncé, à travers un communiqué parvenu à Libé, « la dramatisation de la situation de cette Caisse», au moment où il s’est avéré qu’« il n’y a pas de déficit jusqu’à présent» contrairement à ce qui avait été préalablement annoncé par l’Exécutif et « qu’on nous a menti sur la véracité des choses concernant la CMR afin de faire passer des réformes portant préjudice aux adhérents de  celle-ci ».
Joint par Libé,   Mohammed Bouzakiri, représentant des adhérents des administrations publiques au Conseil d’administration de la CMR, nous a assuré que cette dernière n’est pas déficitaire, soulignant qu’elle a même été excédentaire durant les trois derniers exercices», et qu’ «elle va également l’être vers la fin de l’exercice en cours».
M. Bouzakiri nous a, par ailleurs, affirmé que toutes les études qui ont été initiées au sujet de la réforme de ladite Caisse, se sont basées sur des hypothèses erronées «dans l’objectif de passer, à tout prix, une  réforme allant à l’encontre des intérêts des adhérents».
Soulignant la responsabilité gouvernementale dans ce dossier, il a fustigé le désintérêt du chef du gouvernement et sa quasi absence, laissant ainsi le champ libre au directeur  général pour signer des correspondances en son nom et sans délégation officielle.
Notre source met ainsi à l’index le désengagement de Benkirane qui est président du Conseil d’administration de la CMR. Tout en affirmant qu’il n’est pas acceptable qu’il cède ses compétences et prérogatives au directeur de celle-ci, à savoir Mohamed El Alaoui El Abdallaoui, qui a pour mission de gérer cette Caisse sous la tutelle dudit Conseil et des instances de gouvernance.
Les représentants officiels des adhérents du régime des pensions civiles des administrations publiques et des établissements publics et des collectivités locales, dénoncent dans ce sens tous les aspects de prévarication existant au sein de la CMR.
Parmi les aspects les plus frappants de celle-ci, il y a lieu de citer le non-respect du règlement intérieur et de la loi 95-45 relative à la tenue des sessions du Conseil d’administration dans les délais légaux, ainsi que la nomination de représentants  du ministre de l’Economie et des Finances qui ne répondent pas aux critères requis pour présider les commissions émanant du Conseil de cette Caisse.
Ils déplorent, également,  la cession des locaux d’Al Joulan, sis au quartier Hassan de Rabat à  un prix modique et la volonté manifeste d’augmenter les cotisations des adhérents.
 Sur un autre registre, ils mettent également à nu la dilapidation du budget dans des dépenses dont seul le directeur   de la CMR a le secret. «La dilapidation et la défaillance de la gestion des cotisations des adhérents  actifs et retraités constituent une flagrante violation de la charte de gouvernance  des établissements publics», concluent-ils.  
Pour sa part, Hassan El Mardi également représentant des adhérents des administrations publiques à la CMR, a déploré la détérioration des services au moment où leur coût ne cesse d’augmenter.   


Mohammed Taleb
Mercredi 28 Mai 2014

Lu 1076 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs