Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Bureau politique de l’USFP décide de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre des responsables de pratiques attentatoires aux fondamentaux du Parti




Le Bureau politique de l’USFP décide de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre des responsables de pratiques attentatoires aux fondamentaux du Parti
La réunion hebdomadaire du Bureau politique de l’USFP du lundi 5 décembre 2011 a été consacrée aux travaux du Conseil national.
Après une évaluation générale et précise de la situation, le Bureau politique a enregistré avec fierté la grandeur de ce grand rendez-vous national et militant du Conseil national qui a confirmé la sincérité et la profondeur des liens entre les militants, nonobstant la diversité de leurs analyses et des questionnements liés à la conjoncture.
Le BP a également salué l’esprit unitaire, la solidarité et la grande mobilisation des Ittihadis pour préserver leurs décisions militantes et indépendantes émanant de leur engagement, de leur histoire et de leur fidélité au peuple marocain. Il a salué le débat sérieux et responsable ouvert par les membres du Conseil national en tant que Parlement du parti.
Il a, par ailleurs, décidé de prendre des mesures  disciplinaires consistant en l’exclusion d’un groupe de membres convaincus de comportements, pratiques et positions en porte-à-faux avec les intérêts du parti, que ce soit durant la récente campagne électorale ou lors de la dernière réunion du Conseil national.
Ces décisions qui seront annoncées en temps opportun concernent aussi tous ceux qui ont fait montre d’apathie délibérée durant les batailles électorales, ceux ayant  orchestré des campagnes hostiles au parti, ou soutenu des candidats autres qu’Ittihadis, d’avoir frauduleusement exploité le nom du parti, ses symboles et ses martyrs et d’avoir eu recours à certaines pratiques attentatoires à l’engagement militant responsable, encourageant par là même l’instauration d’un climat d’indiscipline, d’irresponsabilité et de non-respect des militants et du Parti des forces populaires.
Le BP exhorte les instances du parti à tous les niveaux à arrêter les listes des membres dont les pratiques indignes ont été prouvées.
La direction de l’USFP a également arrêté, lors de cette réunion, les missions urgentes imposées désormais par l’action du parti à la lumière de son nouveau positionnement tant en ce qui concerne le rendement parlementaire ou national  qu’au niveau de l’évaluation des élections et des stratégies organisationnelles.

Libé
Mercredi 7 Décembre 2011

Lu 1293 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs