Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le 116ème derby casablancais en tête d’affiche

WAC-RCA ne saurait occulter les chocs FUS-MAT, HUSA-OCK et DHJ-RSB




Le 116ème derby casablancais en tête d’affiche
Malgré un week-end bien chargé en évènements sportifs (Coupe Davis et qualifs au Grand prix Hassan II de tennis, Tour du Maroc cycliste, …), c’est, sans aucun doute le football et sa vingt-quatrième journée étalée sur trois jours et plus particulièrement le derby casablancais, le 116ème de l’histoire, qui sera sous les feux de la rampe. Prévu dans un premier temps pour dimanche puis avancé à samedi, il aura lieu in fine et foi de Fédéraux, dimanche à 17h00 au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Bien que les Ultras du Wydad, une fois de plus boudeurs et peu fair-play, menacent de le boycotter, on s’attend à ce qu’il y ait tout de même foule. Aussi, toutes les mesures relatives à son organisation (sécuritaires et autres) ont été prises pour faire de l’événement, un réel succès et ce bien qu’en cette saison, sa ferveur en ait été quelque peu ternie par le parcours modeste des deux équipes casablancaises. 
Les Rouges qui reçoivent, comptent à leur actif 27 victoires contre 32 aux Verts et à l’image de leurs vis-à-vis gardent l’espoir d’au moins un podium malgré la féroce concurrence y afférente que forment les KACM, HUSA, FUS et DHJ dans cette course.
Le WAC, quatrième devant son meilleur ennemi le Raja et qui a engrangé sept points sur douze possibles (un nul, une défaite et deux victoires) depuis le retour de Chérif, fera tout pour garder le cap retrouvé des deux dernières journées où il avait montré un visage bien meilleur que les premières. En plus du derby, c’est un véritable test qu’aura à passer le Wydad dimanche face au RCA qui, lui, s’est retrouvé un printemps en touchant du filet à onze reprises en cinq rencontres n’en encaissant que deux en déplacement dont un fatal contre l’ASS qui confirme sa fragilité et sa crispation quand il est de sortie. Espérons seulement pour l’esprit du jeu et du suspense que cette 116ème confrontation bidaouie ne débouche pas sur un 57ème nul.    
Mais le derby au-delà de tout ce qu’il draine comme passion, autres sentiments et ressentiments, ne saurait occulter le restant des rencontres et notamment la véritable affiche de cette vingt-quatrième journée, le sommet FUS-MAT, à Rabat. Gros hic, elle se déroulera au stade Moulay El Hassan, une enceinte inappropriée et sur laquelle sont posés, de par son exigüité, des regards peu amènes quant au déroulement d’une telle rencontre qui pourrait passer pour être pourtant le tournant de cette saison, tant elle revêt un caractère capital et décisif pour la suite des évènements. 
Voilà comment qu’on gâche la fête. Sur le terrain, on peut prêter au FUS, relégué à huit points du leader, cette force de caractère qui lui a permis dimanche dernier de revenir à l’ultime seconde sur le MAS. Aussi le MAT doit s’attendre à une forte pression à Rabat d’autant plus que les Tétouanais restent, en semaine en match rattrapé, sur une contre-performance face à l’autre club de la capitale. 
HUSA-OCK samedi est un sommet des extrêmes qui pourrait fortement en coûter à son perdant. Les Soussis qui sont sur une mauvaise série, la plus mauvaise de la saison (4 défaites successives) comptent bien arrêter là l’hémorragie. Mais attention, si l’OCK est le porteur du bonnet d’âne patenté, c’est à cause des cinq points retirés sur le papier, ce qui ne correspond guère à sa valeur sur la pelouse.
KAC-MAS reste un joli classique d’autant plus passionnant que pour une fois, c’est le MAS qui s’y présente en mal barré. Les Gharbaouis, rois du nul, viennent de briser le signe indien en contraignant l’ASFAR au nul après trois défaites successives tandis que les Fassis de leur opération sauvetage n’en tirent guère d’intérêt.
L’ASS tentera samedi sur sa lancée positive de passer outre le CRA, un adversaire à sa portée et sans pression.
Enfin dans la dernière rencontre du week-end, le DHJ sera à l’affût en jouant à El Abdi, une RSB en perte de vitesse (aucune victoire au retour). Le Difaâ pourrait être le grand bénéficiaire de cette journée dès lors qu’il mettrait à profit le fait d’accueillir les « Calamentis » avec l’espoir de grappiller quelque chose en fonction de résultats en sa faveur lors des rencontres du sommet et du derby. 
On reviendra sur le deux matches, WAF-ASFAR et KACM-OCS programmés lundi.
Bon spectacle !  

Programme
Samedi
18h30: KAC-MAS Stade Municipal Kénitra
20h30: HUSA-OCK Grand Stade Agadir 
Dimanche
15h00 DHJ-RSB Stade El Abdi El Jadida
15h30 ASS-CRA Terrain Boubker Ammar Salé
17h00 WAC-RCA Complexe Mohammed V Casablanca
18h00 FUS-MAT Stade Moulay El Hassan Rabat
Lundi


17h00: WAF-ASFAR Complexe sportif Fès
19h00: KACM-OCS Grand Stade Marrakech

 


Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 5 Avril 2014

Lu 684 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs