Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Larache mise sur le secteur privé pour assurer son développement : Les investisseurs appelés à mettre la main à la pâte




Larache mise sur le secteur privé pour assurer son développement : Les investisseurs appelés à mettre la main à la pâte
Les autorités locales de Larache veulent booster l’économie locale. Pour elles,  il est clair que le développement économique et social de la ville passe par la création d’un tissu entrepreneurial solide. Pas de réel décollage économique ni de création de richesse donc sans un secteur privé en bonne santé.
Pour y arriver, une rencontre a été organisée le 19 novembre au siège de la province  entre les autorités locales et les investisseurs privés et publics pour définir les priorités et les attentes,  détecter les contraintes qui entravent leurs investissements  et élaborer  une feuille de route précisant les objectifs escomptés.  « On a besoin d’un cadre de partenariat clair qui définit les engagements de l’ensemble des acteurs concernés », a indiqué Nabil Kharoubi, gouverneur de la ville de Larache dans son allocution d’ouverture.
Selon lui, les autorités locales doivent accompagner le secteur public notamment dans ce contexte de crise qui touche les marchés exportateurs. Une situation qui  appelle fortement les investisseurs marocains à diversifier leur clientèle en prospectant d’autres marchés comme  ceux de l’Amérique du Nord ou de l’Asie.
Pourtant, une question demeure : pourquoi investir dans la région ?  Quels sont ses atouts et potentiels ? Pour les autorités locales, Larache fait partie intégrante de la région Tanger-Tétouan considérée en tant que pôle de croissance économique par excellence, comme en témoignent les investissements importants réalisés dans différents secteurs. Mieux, la ville se positionne en force en matière d’agriculture et de pêche.
Ainsi, au niveau de l’agriculture, Larache dispose d’une superficie agricole utile représentant 31,4% de la superficie totale de la région. Elle se positionne aussi comme le premier producteur de fraises et de légumes au niveau national avec respectivement 80% et 77%.
En effet, le secteur bénéficie  d’une position stratégique permettant une grande proximité des marchés locaux et européens et d’un périmètre irrigué (le Loukos) donnant une palette de produits diversifiée.  Sans compter les avantages compétitifs de plusieurs produits.
Le secteur bénéficie également d’une offre importante et typique  de produits du terroir et d’une main-d’œuvre qualifiée.
Des atouts qui restent cependant handicapés par certaines contraintes comme la prédominance de la micropropriété, le faible taux d’immatriculation,   la faible capacité des investissements et du recours au financement, le manque d’une plate-forme de commercialisation et d’organisation des circuits commerciaux ainsi que la faible valorisation des produits du terroir.
S’agissant du secteur de la pêche maritime, Larache a enregistré une production estimée à 21.200 tonnes en 2011 générant un chiffre d’affaires de 290 MDH.  En effet, la ville s’étend sur une côte de 80 km et bénéficie de sa proximité de zones de pêche poissonneuses et de la diversité des types de pêches pratiquées ainsi que de la présence d’industries de transformation et de valorisation.  
Reste à noter que ce secteur n’échappe pas lui-même à certaines contraintes relatives à la faiblesse du tissu industriel et de valorisation des produits de la pêche ainsi que de l’irrégularité des approvisionnements des unités industrielles.

De notre envoyé spécial : Hassan Bentaleb
Mercredi 21 Novembre 2012

Lu 799 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs