Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement par la HACA de la période électorale

Les opérateurs de l’audiovisuel appelés à diffuser des programmes dédiés aux législatives




La Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) annonce le lancement ce jeudi 25 août 2016 de la période électorale dans les médias audiovisuels, décidée par le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA).
Durant cette période qui durera 43 jours et s'achèvera le 6 octobre 2016, les opérateurs audiovisuels publics et privés diffuseront des programmes dédiés aux prochaines élections législatives générales, précise la HACA dans un communiqué, ajoutant qu'en vertu des textes réglementaires en vigueur, les opérateurs publics diffuseront les programmes de la campagne officielle qui commencera le 24 septembre 2016.
La période électorale a été fixée en application de la décision du CSCA n°33-16, datée du 21 juillet 2016, et relative à la garantie du pluralisme politique dans les services de la communication audiovisuelle durant les élections législatives générales de 2016, et ce en vertu de la mission constitutionnelle de la Haute autorité de la communication audiovisuelle, de veiller au respect de l’expression pluraliste des courants de pensée et d’opinion et du droit à l’information, ajoute le communiqué.
La décision 33-16 permet aux partis politiques l’accès équitable aux services de communication audiovisuelle et par la même au large public. Cette décision est également une consécration du droit des citoyennes et citoyens à l’accès au pluralisme des idées et des opinions, afin qu’ils puissent porter leurs choix librement et en toute conscience, poursuit le communiqué.
C'est ce à quoi appelle S.M le Roi Mohammed VI dans son discours à la Nation, à l'occasion du 17ème anniversaire de la Fête du Trône. «C’est le citoyen - et non les partis et les candidats - qui est l’élément le plus important de l’opération électorale. Il est la source du pouvoir qu’il leur délègue. Il a aussi le pouvoir de leur demander des comptes ou de les remplacer en fonction de leur prestation pendant la durée de leur mandat».
La Direction générale de la communication audiovisuelle (DGCA) a mis en place un dispositif méthodologique visant à assurer le suivi de la période électorale, conformément à la décision du CSCA et en mettant à profit l’expérience cumulée dans le domaine du suivi des élections. L’approche adoptée est destinée à assurer l’accompagnement des opérateurs audiovisuels, dans ce moment décisif, afin qu’ils remplissent bien leur rôle dans l’exercice des droits et devoirs de citoyenneté et de consécration de la démocratie dans notre pays, précise la HACA. Laquelle publiera, en son temps, un rapport de synthèse sur les élections législatives dans les médias audiovisuels, comme elle le fait à l’occasion de chaque consultation électorale, indique le communiqué.

Samedi 27 Août 2016

Lu 2028 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs