Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement de la grande plateforme industrielle au Détroit

Méga-projet industriel à Tanger-Med




Lancement de la grande plateforme industrielle au Détroit

Le lancement de la grande plateforme industrielle Tanger-Med est un signal très fort adressé aux grands investisseurs. Ce projet confirme, non seulement la pertinence du projet du complexe portuaire du Nord qui a pris désormais une dimension internationale incontestable, mais aussi son effet de levier sur toute l'économie marocaine.

Lors d'une conférence co-animée avec Ahmed Chami, ministre de l'Industrie, du Commerce, Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances et Said El Hadi, président du Directoire de TMSA, le ministre de l'Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a rappelé que l'investissement relatif au complexe portuaire et au transport au niveau de Tanger-Med atteindra 42 milliards de dirhams. “Le port de Tanger-Med constitue incontestablement la pierre angulaire de ce système, en assurant un accès concurrentiel aux marchés internationaux via une connectivité maritime directe et régulière”, a-t-il souligné, précisant qu'une année seulement après le début d'exploitation du 1er port, un maillage important de lignes maritimes régulières a été tissé permettant de relier Tanger-Med à plus de 50 ports étrangers».

Ce maillage, a-t-il poursuivi, sera renforcé avec la réalisation du deuxième port à conteneurs qui portera la capacité totale du complexe à 8 millions d'EPV, le consacrant ainsi comme le plus grand port en Méditerranée et l'un des premiers au niveau mondial pour l'activité du transbordement.

S'agissant de l'opportunité de la grande plateforme industrielle de Tanger, Salahhedine Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances a indiqué: « Nous avons choisi le repositionnement du Maroc en tant que plateforme industrielle et d'exportation régionale. Nous sommes, donc, en train de donner la visibilité par rapport à nos choix et positionnement stratégique». L'approche fondamentale est que l'expérience de Tanger-Med est une approche intégrée du développement durable: infrastructures, formation, développement des services. Autrement dit, plusieurs activités qui donnent lieu à un nouveau  modèle économique du pays, pour reprendre les propos de l'argentier du Royaume.

Ahmed Chami, ministre de l'Industrie et du Commerce,  a signalé que la grande plateforme industrielle du Détroit se développera de manière prioritaire sur le secteur de l'équipementerie  automobile et ses secteurs rattachés (textile, électronique), en support à l'usine Renault-Nissan et autres unités industrielles similaires en Europe.

Au sujet des rumeurs autour du projet Renault à Tanger, Ahmed Chami était rassurant: « Le projet est maintenu. Renault a décidé de retarder la production de certains modèles mais au Maroc, le constructeur cherche à renforcer le financement de son usine de Tanger». Non seulement Renault reste, mais a lancé, d'après le même ministre, un appel à ses principaux équipementiers de s’installer à Tanger. Résultat : nombreux sont les équipementiers qui  ont répondu favorablement à cet appel.

Par ailleurs, 5000 hectares ont été mobilisés dans un rayon de 80 km du complexe portuaire Tanger-Med afin de développer des parcs industriels modernes, intégrés au port et gérés selon le principe du guichet unique. L'acquisition du foncier, le développement des parcs industriels et leur gestion sont assurés par TMSA et ses filiales, et ce afin de permettre un développement unifié entre les plateformes portuaire et industrielle de Tanger-Med.

La mise en place de cette grande plateforme industrielle vient ainsi confirmer la vocation première de Tanger-Med consistant à développer l'industrie et promouvoir l'emploi dans l'arrière-pays du port. Elle répond par ailleurs à l'augmentation significative des capacités portuaires suite à la réalisation de Tanger-Med. Avec une capacité totale de 8 millions de conteneurs, le complexe portuaire est en effet appelé à devenir une des plus grandes plateformes de transbordement au monde, ouvrant ainsi au Maroc de nouvelles perspectives industrielles et économiques. De par sa taille, ladite plateforme industrielle s'inscrit dans une vision de développement à long terme. Elle permettra de garantir de manière durable aux industriels désireux d'investir dans la région des espaces fonciers suffisants et aménagés selon les meilleurs standards et benchmarks internationaux.

Lors de la cérémonie de signature, deux conventions ont été adoptées. La première porte sur l'acquisition par TMSA de 3.000 hectares de terrains publics qui seront partie intégrante de la plateforme industrielle. La seconde, quand à elle, prévoit l'aménagement d'une zone offshoring dans la périphérie de Tétouan.

Pour rappel, depuis le lancement du projet Tanger-Med en juillet 2002, l'industrie a connu un développement soutenu dans la région du Nord : La zone franche de Tanger compte près de 400 entreprises totalisant près de 40.000 emplois. Celle de Melloussa, hébergeant le projet de l'alliance Renault-Nissan, verra la réalisation d'un complexe industriel automobile qui engendrera de manière directe et indirecte près de 15 milliards de dirhams d'investissements privés et 36.000 emplois. Enfin, la zone franche logistique Tanger-Med, dont les activités ont débuté fin 2008, a déjà contracté ses premières entreprises clientes.

Au total, la grande plateforme industrielle Tanger-Med permettra la création de 300.000 emplois dans un horizon de 20 ans.


Mohamed Kadimi
Vendredi 9 Janvier 2009

Lu 356 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs